Rapport OMD 2012

Le rapport des OMD 2012 s’est déroulée, avec en toile de fond, une série de faits marquants : le maintien d’une croissance économique rapide en Afrique, les révoltes et transitions en Afrique du Nord, la crise de la dette souveraine menaçant la cohésion de la zone euro, la préparation de la Conférence des Nations Unies sur le développement durable (Rio+20) et le lancement des consultations à l’échelle de l’ensemble des institutions du système des Nations Unies pour définir le programme de développement postérieur à 2015. Les conclusions du rapport 2012 confirment que la croissance économique soutenue et les améliorations enregistrées en termes de réduction de la pauvreté au niveau du continent continuent d’avoir un impact positif sur la progression vers la réalisation des OMD. Poursuivant ses avancées sur le front de plusieurs OMD, l’Afrique est en bonne voie, d’ici 2015, d’atteindre les cibles suivantes : l’éducation primaire pour tous ; la parité des genres à tous les niveaux du système éducatif ; un taux de prévalence du VIH/sida plus faible chez les 15 à 24 ans ; l’accroissement de la population ayant accès à des médicaments antirétroviraux ; et l’augmentation de la proportion de sièges occupés par les femmes au parlement national.