10e Sommet de l’Union africaine - Le président Kaberuka évoque la crise au Kenya avec le président Mwai Kibaki

01/02/2008
Share |

10e Sommet de l’Union africaine - Le président Kaberuka évoque la crise au Kenya avec le président Mwai Kibaki

Addis-Abeba, le 1er février 2008 – En marge des travaux du 10e Sommet de l’Union africaine, le président du Groupe de la Banque africaine de développement, M. Donald Kaberuka, a eu une série d’entretiens avec plusieurs chefs d’Etat et de gouvernement africains. Il a à cet égard réitéré la disponibilité de la Bad à accompagner ses partenaires dans leurs programmes de développement.

Il a insisté sur la primauté pour l’Afrique de consolider les acquis de ces dernières années en maintenant ses efforts dans le renforcement de la gouvernance, la paix et la stabilité.

Au cours de sa rencontre avec le président Mwai Kibaki, le président Kaberuka a longuement examiné avec lui l’évolution de la situation qui prévaut au Kenya et évoqué les perspectives de sortie de crise dans le pays.

La Banque africaine de développement avait, dans une déclaration commune avec la Banque mondiale, exprimé dès le début de la crise, sa préoccupation face à la crise et ses répercussions économiques. « D’après nos premières estimations, avaient prévenu les deux institutions, la situation actuelle pourrait plonger dans la pauvreté 2 millions de Kenyans, ce qui remettrait en question les acquis de ces dernières années. »

Tout en étant convaincues que « seuls les Kenyans pourront trouver une solution viable à long terme », les deux institutions ont fait part de leur volonté d’appuyer « les efforts déployés par M. Kofi Annan et son équipe, dans le cadre de l’initiative de l’Union africaine, pour rapprocher toutes les parties et les amener à réaliser des avancées notables vers une réconciliation rapide et pacifique. »

Signalons à cet égard que le Sommet de l’Union africaine a insisté sur l’urgence de résoudre la crise kenyane par le dialogue, pour trouver une solution rapide, en apportant son soutien au processus de médiation entamé par le président sortant de l’Union africaine, le Ghanéen John Kufuor, et poursuivi par l’ancien secrétaire général des Nations Unies, Kofi Annan.

Le président Kaberuka a eu, en marge de sa participation au Sommet de l’U.A., une série de séances de travail avec les chefs d’Etat africains (notamment, Thomas Boni Yayi, président du Bénin ; François Bozizé, président de la République Centrafricaine ; Pierre Nkurunziza, président du Burundi ; Abdoulaye Wade, président du Sénégal ; Armando Emilio Guebuza, président du Mozambique ; Amadou Toumani Touré, président du Mali). Il s’est également entretenu, entre autres, avec le prince Willem Alexander d’Orange, le Premier Ministre éthiopien, Meles Zenawi, le président de la Banque mondiale, Robert Zoellick, et le directeur général de la FAO, Jacques Diouf.


Sections Connexes

Contact

Chawki Chahed Téléphone: +216 71 10 27 02