200% d’augmentation générale du capital

13/05/2010
Share |

Avec les 200% d’augmentation générale du capital entérinés en avril 2010 par le Comité consultatif des gouverneurs la Banque africaine de développement (BAD), les ressources de la Banque sont actuellement estimées à 100 milliards de dollars.

Cet aboutissement a permis de consolider les possibilités de la Banque à relever les défis du développement en Afrique,  en tant que prêteur privilégié sur le continent.  Les pays membres régionaux de la Banque seront en mesure de faire de fortes demandes. Dans le même temps, la Banque mettra à profit une plus grande capacité de prestation et de mise en œuvre du Cadre amélioré de gestion des risques.

Afin de répondre à ces questions, la stratégie à moyen terme va être ajustée pour refléter la vision de développement du continent et des stratégies dans les années à venir, ainsi que l'évolution des conditions. Ces fonds soutiendront le programme de réforme qui inclut le processus de décentralisation de la Banque, les ressources humaines et l'amélioration, ainsi qu'une plus grande qualité et des résultats dans la prestation de Banque.

Le programme de réforme a donné des résultats encourageants. La structure organisationnelle sera adaptée aux nouveaux besoins de l'institution, tels que l'énergie propre et le changement climatique, le genre, l'intégrité et la fonction anti-corruption qui seront intégrées dans les activités de la Banque. Avec ces efforts, la Banque sera en mesure d’appuyer ses pays membres régionaux étape par étape.