42e session du Comité directeur de l’ADEA: durabilité, transition et appropriation

30/11/2015
Share |

L’Association pour le développement de l’Education en Afrique (ADEA) tiendra la 42e session de son Comité directeur à Abidjan, dans les locaux du Groupe de la Banque africaine de développement (BAD), du jeudi 3 au samedi 5 décembre 2015.

Il s’agira de la première réunion du Comité directeur de l’ADEA organisée à Abidjan depuis le retour de son institution hôte, la BAD, à son siège en Côte d’Ivoire, après 11 ans passés à Tunis (siège temporaire).

Environ 50 participants prendront part à cette réunion, notamment les ministres africains de l’Education, les partenaires au développement, les représentants de pays membres, la Commission de l’Union africaine (CUA) et l’Association des universités africaines (AUA).

Le Comité directeur de l’ADEA  joue un rôle de leadership important dans la direction et le pilotage des questions relatives à l’éducation et à la formation en Afrique, faisant écho aux priorités du continent africain.

Le Comité directeur de l’ADEA est composé des ministres africains de l’Education et des représentants des organisations multilatérales et bilatérales de développement qui soutiennent l’Education en Afrique. Il est appuyé par un Comité exécutif qui a pour mandat de faciliter les décisions concernant les questions opérationnelles, tout en laissant au Comité directeur le soin de se concentrer sur les questions de politique et de stratégie. Par ailleurs, le Comité directeur est à la fois l’instance dirigeante et principale de l’ADEA en matière de coordination entre les partenaires au développement et de la coopération.

Les ministres de l’Education qui siègent au Comité directeur constituent le Bureau des ministres de l’ADEA. Le Bureau des ministres constitue un cadre de dialogue et de consultation sur les défis et les opportunités pour le développement de l’éducation et de la formation en Afrique. De plus, en 2008, le Bureaux des ministres de l’ADEA et de la COMEDAF ont fusionné, conformément à la décision entérinée par le 10ème Sommet de l’Union africaine en janvier 2008. Compte tenu du nouveau Bureau du Comité technique spécialisé de la CUA sur l’Education, la Science et la Technologie (CTS-EST), récemment élu à Addis Abeba, en Éthiopie, la réunion de trois jours du Comité directeur portera, entre autres, sur: le rôle clé et le mandat du CTS-EST de la CUA dans la direction du Comité directeur et du Bureau des ministres de l’ADEA; le repositionnement de l’ADEA dans les Objectifs mondiaux de développement durable et l’Agenda 2063 de l’Union africaine; et la durabilité, la transition et l’appropriation de l’ADEA.

A propos de l’ADEA:

L’Association pour le développement de l’éducation en Afrique (ADEA) est  un forum de dialogue politique, composé de 54 Ministres de l’Éducation en Afrique. Créée en 1988 à l’instigation de la Banque mondiale, elle a évolué pour devenir aujourd’hui une institution panafricaine basée  au sein de la Banque africaine de développement (BAD). Depuis sa création, elle agit sur des processus qui ont eu un impact profond sur les décisions politiques en Afrique à travers un dialogue politique sur des éléments factuels  du renforcement des capacités, le plaidoyer et le réseautage.  Les travaux de l’ADEA se sont développés pour se concentrer davantage sur le développement des capacités et des compétences dans tous les sous- secteurs de l’éducation. Sa  vision est celle d’une éducation et d’une formation africaines de haute qualité tournées vers la promotion des compétences et des connaissances  essentielles pour le développement durable et accéléré de l’Afrique.

http://www.adeanet.org/