Le Groupe de la BAD prête 19 milliards de FCA au Bénin pour les filières lait et viandes

28/11/2008
Share |

Tunis, le 27 novembre 2008-  Le conseil d’administration du Fonds africain de développement (Groupe de la BAD) a approuvé un prêt 25,00 millions d’unités de compte (UC)*  soit 37,5 millions de dollars US ou 19,13 milliards de FCA, en vue de financer le projet d’appui aux filières lait et viande au Benin.

Le Projet national d’appui aux filières lait et viande (PAFILAV) s’étend sur les principaux bassins de production et couvre tous les maillons de la filière. Le projet travaillera prioritairement avec les acteurs les plus motivés de la filière. La mise en œuvre de ce projet permettra d’augmenter la production au niveau des filières lait et viande, réduire substantiellement la dépendance alimentaire du Bénin vis-à-vis de l’extérieur et d’accroître la compétitivité de ces filières. L’impact du projet sur les bénéficiaires se traduira par: (i) l’augmentation du revenue des acteurs de ces deux filières y compris les femmes. ; (ii) l’amélioration de l’état nutritionnel des bénéficiaires, surtout chez les groupes vulnérables ; et (iii) l’amélioration des conditions de vie des populations rurales.

Le niveau actuel de production de viande et de lait ne permet pas de satisfaire la demande locale. Le Bénin continue d’importer chaque année en moyenne 60.000 tonnes de viande et 40.000 tonnes de lait occasionnant des sorties de devises estimées à 21 Milliards FCFA pour la viande et 10 Milliards F CFA pour le lait. Les productions animales, évaluées à 54.850 tonnes de viande (dont 57,6% pour les bovins, 18,5% pour la volaille et 13% pour les petits ruminants), 92.000 tonnes de lait et 8.300 tonnes d’œufs ne permettent pas une couverture complète des besoins en protéines animales. L’exécution du projet permettra d’augmenter la production de viande et de lait de 7.000 et 19.000 tonnes/an respectivement.

La Banque est actuellement le principal partenaire technique et financier dans le sous secteur de l’élevage au Bénin. Elle a financé le développement de l’élevage au Bénin à travers les deux phases du Projet de développement de la production animale et le Projet de développement de l’élevage phase III.

Ces interventions ont permis de: faire acquérir aux producteurs des techniques de production animale ; et  engager des actions concrètes d’amélioration génétique chez les bovins et les ovins. Le projet permettra de: renforcer les capacités techniques et de gestion des acteurs des deux filières en capitalisant les acquis des projets antérieurs; et (ii) favoriser l’émergence et l’opérationnalisation des filières lait et viande et de nouveaux entrepreneurs dans le domaine de l’élevage. Ce faisant, il apportera une contribution significative à la réalisation du Plan stratégique de relance du secteur agricole (PSRSA) élaboré par le gouvernement. Le PSRSA (2006-2011) considère la promotion de ces filières comme l’axe majeur à travers lequel le secteur agricole contribuera à la mise en œuvre des orientations stratégiques de développement.

Le Projet s’insère dans le cadre de la stratégie de croissance pour la réduction de la pauvreté (SCRP 2007-2009) qui met l’accent sur les politiques de diversification en vue d’accélérer la croissance économique, promouvoir la bonne gouvernance et renforcer le secteur social pour soutenir la lutte contre la pauvreté et le développement humain durable.

Le projet s’étendra sur une période de 6 ans (2009-2014) pour un coût de 31,06 millions d’UC, soit 46,12 millions de dollars US ou 23,72 milliards de FCA.

* 1 UC = 1,488 dollars US = 765,272 FCFA à novembre 2008

CONTACT: Lotfi Madani – Tél.: +216 71 10 31 98 – E-mail: l.madani@afdb.org


Contact

Lotfi Madani Téléphone: +216 71 10 31 98