Akinwumi Adesina reçu par le président égyptien en marge du Forum Africa 2016 à Charm el-Cheikh

22/02/2016
Share |

Le président égyptien, Abdel Fattah Al-Sissi, a reçu le président de la Banque africaine de développement (BAD) Akinwumi Adesina, le 20 février en marge des travaux du « Forum Africa 2016 », à Charm el-Cheikh, en Egypte.

La ministre de la Coopération internationale, Sahar Nasr assistait  à la rencontre, ainsi qu'un certain nombre de hauts responsables de la Banque.

Le chef de l’Etat a, à cette occasion, salué la participation du  président de la BAD au « Forum Africa 2016 »-sur le thème « Des affaires pour l’Afrique, l’Egypte et le monde »-, louant le niveau de coopération entre l'Egypte et l’institution. Il a  en outre affirmé qu'il attend avec intérêt d'élargir le cadre de cette coopération  aux secteurs de l'agriculture et  de la sécurité alimentaire, ainsi qu’au soutien aux petites et moyennes entreprises.

Le président Al-Sissi  a également évoqué l'importance du suivi de ce qui a été discuté, lors de la récente visite au Caire d'une délégation d’administrateurs de la BAD,  sur la possibilité du financement de la Banque de projets conjoints mis en œuvre par l'Egypte avec les pays africains. Il a également indiqué que l'Egypte est prête à offrir son expertise à ces pays dans divers domaines du développement, en vue de relancer les efforts de développement économique et social dans le continent africain.

Le président de la BAD, pour sa part, a salué l'organisation par l'Egypte du Forum sur l'investissement en Afrique, soulignant que cela reflète le rôle pionnier du pays  au sein du continent et sa volonté de relancer le processus de développement ainsi que les efforts d'intégration africaine. Il a salué  les progrès de l'Egypte au niveau de la performance économique, notant en particulier les mesures de réforme économique prises par le gouvernement égyptien. Il a affirmé la volonté de la Banque à  appuyer le budget égyptien et plusieurs secteurs économiques.

Le président Adesina, a loué la vision du président égyptien visant à autonomiser les jeunes et exploiter leur énergie. Il a indiqué que la Banque a l'intention de lancer une initiative visant l’emploi des jeunes en Afrique, à partir de laquelle un financement d’un certain nombre de projets pour les jeunes pourra être effectué en Egypte.

Adesina a d'autre part souligné les multiples domaines de coopération entre l'Egypte et la Banque, en ce qui concerne la mise en œuvre de projets régionaux sur le continent africain, y compris le lien maritime entre le lac Victoria et la mer Méditerranée, qui est un projet d'une grande importance pour la promotion de l'intégration régionale et l'accroissement des échanges entre les pays africains. Il a relevé l'importance de l'achèvement des études de faisabilité du projet en préparation pour entamer sa mise en œuvre. Il n’a pas aussi manqué  de souligner l'importance d'examiner un certain nombre de projets communs entre l'Egypte, le Soudan et l'Ethiopie, en particulier dans les différents domaines du transport, visant à accroître la liaison entre les trois pays et  faciliter la circulation des personnes et des biens.

La rencontre a également abordé les moyens de développer le secteur agricole en Egypte, domaine où le président de la BAD a été impressionné par la vision du président Sissi concernant le projet de bonification d’un million et demi de « feddans » (acres) qui,  tout en ayant un impact économique, visera à créer un milieu urbain intégré offrant de nouvelles possibilités d'emplois.