Le Fad contribue à l’amélioration du réseau routier en Guinée

13/07/2005
Share |

Tunis, le 13 juillet 2005 – Le Conseil d’administration du Fonds africain de développement (Fad), le guichet concessionnel du groupe de la Banque africaine de développement (Bad), a approuvé aujourd’hui à Tunis un don en faveur de la Guinée de 8,25 millions d’unités de compte* (12,2 millions de dollars EU) pour financer le projet de réaménagement de la route Tombo-Gbessia.

Le projet contribuera à améliorer les infrastructures de transport, en vue d’accroître leur contribution au PIB et de désenclaver les zones défavorisées. Au niveau spécifique, le projet vise à  améliorer la fluidité du trafic et réduire le coût et le temps de transport sur la route Tombo-Gbessia, contribuer à l’amélioration des conditions de vie des populations de Conakry, et à renforcer les capacités techniques et opérationnelles de la direction nationale des investissements routiers (DNIR) et de la direction nationale de la dette et des investissements publics (DNDIP).

Le projet comprend les trois composantes suivantes:

- Le contrôle et la surveillance des travaux de réaménagement de la route principale Tombo-Gbessia, de la voie de desserte Kénien-Bonfi, et les aménagements hydrauliques d’appui au projet (installation de 8 points d’eau potable dans les marchés de Madina et de Bonfi) et l’aménagement de la gare routière de Yimbaya ainsi que les travaux de protection de l’environnement ;

- L’appui institutionnel ;

- La gestion du projet

La route principale Tombo-Gbessia constitue la colonne vertébrale du réseau routier urbain de la ville de Conakry. La réalisation du projet contribuera à la réduction d’environ 10% des dépenses de transport des ménages de Conakry. Elle a également un impact sur l’amélioration de la rentabilité des transports collectifs qui pourra faire modérer les tarifs à la baisse. Des emplois nouveaux seront créés pendant les travaux particulièrement pour les jeunes et ouvriers nationaux. Les femmes tireront également profit de la réalisation du projet, à travers les facilités de transport, qui allègeront leurs taches et amélioreront leurs revenus, voire le niveau de vie de leur ménage. L’assainissement de la route, de la voie de desserte et des infrastructures marchandes connexes améliorera l’état d’hygiène et de santé surtout pour les femmes et les enfants. Par ailleurs, l’aménagement de la nouvelle gare routière de Yimbaya offrira du confort aux usagers et des espaces supplémentaires aménagés. L’utilisation de ces espaces engendrera environ 175 nouveaux emplois (gardiennage, entretien des lieux, etc..) dont 150 exercés par les femmes. Enfin, la réduction des coûts de transport donnera un nouvel élan aux activités commerciales dans la zone du projet et renforcera le secteur informel du commerce en pleine expansion et dans lequel les femmes dominent. Les conditions de vie des populations seront également améliorées par des campagnes de sensibilisation qui se feront, entre autres, dans les marchés, les écoles, les centres de santé.

Les opérations du Groupe de la Banque en Guinée ont commencé en 1974. A ce jour, le montant des engagements du Groupe au pays s'élève à 655 millions de $EU pour 64 opérations.

Fiche résumé de projet

- Source de financement: Fad, AFD, BADEA, FKD, FSD, OPEP+ gouvernement

- Date probable de démarrage et durée:  Mars 2006 – 42 mois

- Agence d’exécution:

Ministère des travaux publics par le biais de la Direction nationale des investissements routiers

BP 581 CONAKRY (Guinée)

Tél. (224) 45 45 31

Fax: (224) 43 02 88

- Acquisition de biens et services: Le consultant sera recruté par appel à la concurrence, sur la base d’une liste restreinte, conformément aux Règles de procédure du  Groupe de la Banque.

1 UC = 1.456613  $EU au 01/07/2005

CONTACT: Sabrina Hadjadj Aoul– Tél.: +216 71 10 36 98 – E-mail: s.hadjadjaoul@afdb.org