Le Fad et la CEEAC signent l’accord de don du projet d’appui institutionnel au secrétariat général de la CEEAC

17/01/2004
Share |

Le vice-président pour les opérations des régions Ouest et Centre de la BAD, M. Bisi Ogunjobi, et le secrétaire général de la CEEAC, M. Louis Sylvain-Goma, ont signé à Tunis un accord de don de 2,59 millions d’unités de compte (UC*), équivalant à 3,88 millions de dollars EU, pour financer un projet d’appui institutionnel au secrétariat général de la CEEAC.

Le don FAD servira à revitaliser et à renforcer les capacités d’action et d’intervention du Secrétariat général de la CEEAC, en vue d’impulser l’intégration économique et la coopération régionale, à travers la réorganisation et la mise en œuvre de son programme de travail.

Le projet est censé donner une impulsion au processus d’intégration et de coopération régionale dans les domaines de l’intégration humaine, de l’intégration physique, économique, sociale et monétaire ; de la mise en œuvre du Nouveau Partenariat pour le Développement de l’Afrique (NEPAD), et du développement des capacités d’analyse et de négociations commerciales multilatérales.

Les composantes du projet sont:

q Appui à la réorganisation du Secrétariat général de la CEEAC par la conception et la mise en œuvre d’un organigramme adapté à ses missions;

q Appui à la mise en œuvre du programme d’activités du Secrétariat général, assistance technique et soutien à la formation et à la fourniture d’équipements adéquats

Le programme d’activités prioritaires du CEEAC comprendront notamment la mmise en œuvre de projets communautaires d’infrastructures dans le cadre du NEPAD, la réalisation de la zone de libre échange, la mise en place effective des contributions communautaires d’intégration, du Fonds de coopération et de développement et du système comptable et de documentation informatique.

Le VP Ogunjobi s’est félicité des importants progrès, particulièrement dans le domaine de la gouvernance, effectués par la sous-région. Néanmoins, le vice président a rappelé que pour assurer la viabilité de la Communauté la régularité de l’acquittement des obligations financières des pays membres envers elle est indispensable. M. Ogunjobi a également précisé que le Groupe de la BAD préparait une stratégie régionale afin d’envisager à l’avenir des réalisations globales dans la région.

M. Louis Sylvain-Goma a souligné que la Communauté était le point focal du programme du NEPAD et qu’elle jouait un rôle en tant que facteur stabilisateur dans la région. Il a ajouté que le don du FAD permettrait au secrétariat général de devenir opérationnel pour soutenir techniquement et financièrement les projets et initiatives dans cet espace d’intégration et de coopération.

La CEEAC a été créée en 1983 dans le cadre de la mise en œuvre du Plan d'action de Lagos adopté en 1980. Le secrétariat général a démarré ses activités en 1985.

Les pays membres de l’organisation sous-régionale sont: l’Angola, le Burundi, le Cameroun, la République centrafricaine, le Congo, la République démocratique du Congo, le Gabon, la Guinée Equatoriale, le Rwanda, Sao Tomé & Principe et le Tchad.

*1 UC =1.55301 $EU au 01/01/2005

Media contact:

Sabrina Hadjadj Aoul– Tél: +216 71 10 36 98 – E-mail: s.hadjadjaoul@afdb.org