Le Fad et Madagascar signent deux accords relatifs à la bonne gouvernance et à la lutte contre le sida

13/01/2005
Share |

Le Vice-président pour les opérations des régions Nord, Sud et Est de la Banque africaine de développment (BAD), M.Théodore Nkodo et le ministre des finances et du budget de Madagascar, M. Benjamin Radavidson ont signé à Tunis deux accords de don du Fonds africain de développement (FAD) pour le projet d’Appui à la lutte contre les contre les maladies transmissibles (VIH/SIDA, infections sexuellement transmissibles ou IST, tuberculose, hépatites) et de Renforcement institutionnel visant à la bonne gouvernance respectivement de 6 millions d’unités de compte (UC*) soit 9 millions de dollars EU et 5, 86 millions d’UC (9 millions de $EU).

Le projet d’appui à la lutte contre les maladies transmissibles vise à sécuriser la transfusion sanguine sur tout le territoire national et à accroître l’accès de la population à des soins préventifs et curatifs.

Le projet de renforcement institutionnel visant la bonne gouvernance contribuera à la réalisation de l’objectif de développement du millénaire, notamment la réduction de moitié l’incidence de la pauvreté à l’horizon 2015 grâce au renforcement des capacités nationales en matière de gouvernance financière et judiciaire.

M. Nkodo s’est félicité des progrès effectués par Madagascar dans la mise en œuvre de son programme de réformes écononomiques. Madagascar a ainsi atteint le point d’achèvement dans le cadre de l’Initiative pour l’allègement de la dette du pays. Le Vice Président a également encouragé le gouvernement à accélérer la réalisations des conditions nécessaires au décaissement des dons qui répondront ainsi plus vite aux besoins des populations bénéficiaires.

Le ministre Radavidson a rappelé que la santé et la stabilité politique constituaient des facteurs indispensables au développement durable de l’île. M. Radavidson a donc exprimé sa reconnaissance pour les dons offerts par le Fad afin d’améliorer des secteurs aussi essentiels pour le pays. Enfin le ministre des finances a souligné que la fructueuse coopération entre Madagascar et la BAD ne pourra être que renforcée à l’avenir par l’ouverture imminente du bureau régional de la Banque à Antananarivo.

Les opérations du Groupe de la Banque africaine de développement à Madagascar ont commencé en 1977. A ce jour, les engagements du Groupe au profit de Madagascar s’élèvent à 672 millions $ EU pour 60 opérations.

*1 UC =1.55301 $EU as at 01/01/2005

Media contact:

Sabrina Hadjadj Aoul– Tél.: +216 71 10 36 98 – E-mail: s.hadjadjaoul@afdb.org