Le Fad contribue à l’amélioration de la qualité de la production agricole au Ghana

13/07/2005
Share |

Tunis, le 13 juillet 2005 – Le Conseil d’administration du Fonds africain de développement (Fad), le guichet concessionnel du groupe de la Banque africaine de développement (Bad), a approuvé aujourd’hui à Tunis un prêt en faveur du Ghana de 17 millions d’unités de compte* (24,7 millions de dollars EU) pour financer le Projet de promotion et de sensibilisation sur la qualité des exportations.

Le projet contribuera à augmenter les recettes tirées des exportations agricoles non traditionnelles. L’objectif du projet est d’augmenter les revenus des horticulteurs et des exportateurs de produits horticoles, ainsi que des producteurs de manioc.

Le projet comprend les composantes suivantes:

- Amélioration de la production et de la productivité ;

- Promotion de la commercialisation des exportations et amélioration des infrastructures ;

- Renforcement des capacités ;

- Coordination et administration du projet.

Le projet sera exécuté dans les quatre régions suivantes du Ghana: la région du Centre, la région de l’Est, la région du Grand-Accra et la partie la plus méridionale de la région de la Volta, en raison de la proximité avec le port maritime et l’aéroport. La plupart des exportations horticoles fraîches sont produites dans ces régions. La zone du projet est peuplée de 8,2 millions d’habitants soit 45 % de la population totale du pays, dont 4 millions résident dans les zones rurales. Quelque 13 502 ménages des zones rurales bénéficieront directement du projet. Il est prévu de former au total 12 000 personnes employées à divers niveaux dans l’industrie d’exportation des produits horticoles, dont 4 700 femmes.

Les principaux bénéficiaires du projet sont les membres des associations de producteurs/exportateurs de produits horticoles. Bien que le principal groupe ciblé par le projet soit constitué des producteurs et exportateurs participants, le projet bénéficiera en fait à tous les producteurs et exportateurs de produits horticoles, par l’amélioration des informations disponibles sur les marchés et le renforcement des capacités en matière de renseignements commerciaux, l’amélioration d’infrastructures telles que les voies de desserte, les stations d’emballage, les véhicules frigorifiques, les ouvertures en matière de commercialisation sur le marché régional et le marché européen, l’amélioration du contrôle-qualité et le renforcement des installations et services de certification des exportations. Le projet devrait également créer un environnement propice encourageant les investisseurs privés à investir davantage. Pour ce qui est de l’industrie du manioc, le projet permettra d’améliorer la qualité et d’augmenter la quantité de la production de manioc, y compris le manioc vendu sur le marché local, encourageant ainsi d’autres producteurs à investir dans des installations de transformation similaires, ce qui créera un marché pour les petits producteurs. Pour ce qui est des producteurs, ils auront un marché plus sûr pour leurs produits.

En outre, les campagnes de sensibilisation sur le VIH/SIDA et les activités de prévention du paludisme devraient contribuer à améliorer l’état de santé des populations. L’augmentation de la production aboutira à la création d’un plus grand nombre d’emplois dans les zones rurales et urbaines, ce qui augmentera les revenus des hommes et des femmes engagés dans la production et l’exportation de produits agricoles à petite échelle. Toutes ces améliorations contribueront au mieux-être des populations et à la réduction de la pauvreté.

Les opérations du Groupe de la Banque au Ghana ont commencé en 1973. A ce jour, le montant des engagements du Groupe au pays s'élève à 710 millions de $EU pour 51 opérations.

Fiche résumé de projet
- Source de financement: Fad + gouvernement

- Date probable de démarrage et durée: Janvier  2006 – 5 ans

- Agence d’exécution: Ministère de l’Alimentation et de l’Agriculture, Programme d’investissement dans le sous-secteur des services agricoles, BP M37, Accra, Ghana *Tél.: (233) 21 665066 *Fax: (233) 21 780326

- Acquisition de biens et services: L’acquisition d’ouvrages de génie civil  se fera par voie d’appel d’offres national (AON) ; celle des véhicules et des équipements, par appel d’offres international (AOI) ; et la fourniture de la formation et des services de consultants, par appel à concurrence.

1 UC = 1,456613 $EU au 01/07/2005

CONTACT: Sabrina Hadjadj Aoul– Tél.: +216 71 10 36 98 – E-mail: s.hadjadjaoul@afdb.org


Sections Connexes

Contact