Le Fad soutient la gestion des forêts communales au Bénin

06/07/2005
Share |

Tunis, le 6 juillet 2005 – Le Conseil d’administration du Fonds africain de développement (Fad), le guichet concessionnel du groupe de la Banque africaine de développement (Bad), a approuvé aujourd’hui à Tunis un prêt en faveur du Bénin de 35 millions d’unités de compte (UC*) équivalant à 51,6 millions de dollars EU pour financer le Projet d’appui à la gestion des forêts communales (PAGEFCOM).

Le projet contribuera à la réduction de la pauvreté. Son objectif spécifique est la contribution à la gestion durable des ressources forestières et à l’amélioration des revenus et des conditions de vie des populations.

Les principales composantes du Projet sont:

- L’appui à la gestion des forêts communales ;

- Le renforcement des capacités ;

- La gestion du projet.

Le Projet couvrira les 23 communes des départements des Collines. Les activités du projet seront développées suivant deux grands axes: la préservation et la valorisation des ressources forestières naturelles et la création de ressources forestières économiques porteuses à court terme.

Le projet s’articule autour d’actions de protection et de régénération des ressources floristiques et fauniques ainsi que d’actions urgentes en matière d’infrastructure communautaire et de lutte contre la dégradation des sols, limitées aux villages riverains des forêts concernées par le projet.

Les populations qui bénéficieront directement du projet sont estimées à 650 000 personnes dont 175 000 bénéficieront des plantations forestières et de l’opération de la gestion intégrée de la fertilité des sols: le projet cible les femmes comme groupe bénéficiaire essentiel. Toutes les actions du projet ont un impact positif sur les femmes grâce à la réduction de la pénibilité du travail et de la perte de temps grâce à la disponibilité du bois d’énergie à proximité ; l'amélioration des capacités de gestion ; l'augmentation du pouvoir économique par la promotion des activités rémunératrices ; l'amélioration de l’état de santé grâce aux centres de soin de proximité et la réduction des corvées de transport d’eau grâce au rapprochement des autres services de base (école, centre de soin primaire, pistes). Par ailleurs, l'activité d’aménagement de forêts naturelles met en relief la possibilité d'intensifier le prélèvement dans les différentes formations ligneuses des produits tels que le karité, le néré et de nombreux autres produits non ligneux, fruits sauvages et légumes que les femmes peuvent transformer en améliorant ainsi leurs revenus et conditions de vie.

L’application des plans d’aménagement participatifs (PAP) avec l'implication des populations riveraines aura des effets bénéfiques sur le plan socio-économique, en contribuant à l'amélioration des conditions de vie dans sa zone d’intervention où le seuil de pauvreté est élevé. Les plantations rurales (privées) contribueront largement à la satisfaction des besoins des populations en bois de feu et de service.

Les opérations du Groupe de la Banque au Bénin ont commencé en 1972. A ce jour, le montant des engagements du Groupe au pays s'élève à 665 millions de $ EU pour 71 opérations.

Fiche résumé de projet

- Source de financement: Fad + gouvernement

- Date probable de démarrage et durée:  Janvier 2006 - 6 ans

- Agence d’exécution: Unité de gestion du Projet (UGP) rattachée à la Direction des Forêts et des Ressources Naturelles (DFRN) ; Adresse: BP 393, Cotonou, Bénin ; Tél.: (+ 229) 33 06 62 ; Fax (+ 229) 33 21 92

- Acquisition de biens et services: Le consultant sera recruté par appel à la concurrence, sur la base d’une liste restreinte, conformément aux Règles de procédure du  Groupe de la Banque.

1 UC = 1.45661 $EU au 01/07/2005

CONTACT: Sabrina Hadjadj Aoul– Tél.: +216 71 10 36 98 – E-mail: s.hadjadjaoul@afdb.org


Contact