Le FAD aide la Sierra Leone à se reconstruire après la guerre : Un don renforcera les secteurs des finances et de l’énergie

20/10/2004
Share |

Le conseil d’administration du Fonds africain de développement (FAD), le guichet concessionnel du Groupe de la BAD, a approuvé, mercredi à Tunis, un don de 2,79 millions d’unités de comptes (UC*), équivalant à 4,10 millions de dollars EU, pour financer un projet de renforcement des secteurs des finances publiques et de l’énergie.

La Sierra Leone a subi une guerre brutale entre 1990 et 1999 qui a provoqué le déplacement de la moitié de la population du pays, désorganisé l’économie, et causé de sérieux dégâts à l’infrastructure, dont la production et la distribution de l’électricité.

En vue de reconstruite les infrastructures détruites, le projet s’attellera au renforcement des capacités de production des institutions intervenant dans la gestion des finances publiques. Il permettra également de renforcer les capacités du secteur public en vue d’assurer la gestion de la dette intérieure et de mettre en place, à l’échelle nationale, un système de suivi destiné à enregistrer et à rapprocher les données relatives aux emprunts et dons extérieurs. D’un autre côté, il reconstituera les capacités détruites du ministère de l’Énergie, en matière de gestion, d’élaboration et d’exécution de politiques. Enfin, le projet vise à améliorer la performance du portefeuille de la BAD dans le pays par le renforcement des capacités de gestion des cellules d’exécution de projets chargées des projets en cours.

Le projet offrira une formation spécialisée à 289 hauts fonctionnaires, soit environ 15 % des 1 972 fonctionnaires de classe générale issus du ministère des Finances, du ministère de l’Énergie, du département du Vérificateur général des comptes et intervenant dans les projets en cours financés par le Groupe de la Banque dans le pays. Il prévoit 636 personnes/mois d’assistance technique pour renforcer les capacités des bénéficiaires. En outre, il fournira un équipement informatique pertinent (matériel et logiciel), des connexions Internet, un réseau local, d’autres outils de recherche et matériels de bureau essentiels, ainsi qu’une formation du personnel à l’utilisation de ces équipements.

Le coût total du projet est estimé à 2,94 million d’UC, équivalant à 4,32 millions de dollars EU. Le don FAD financera 95% du coût alors que le gouvernement de la Sierra Leone prendra en charge le reliquat de 5%.

Les opérations du Groupe de la Banque en Sierra Leone ont commencé en 1967. Ce don porte les engagements du Groupe dans le pays à 231 millions d’UC, équivalant à 339,34 millions de dollars EU, à travers 38 opérations.

Résumé de projet

- Nom du projet: Projet d’appui institutionnel visant à renforcer les secteurs de la gestion des finances publiques et de l’énergie

- Agence d’exécution: Ministère des Finances, Ministerial Building, National Bank Building, Siaka Stevens Street, Freetown, Sierra Leone, E-mail: epru@sierratel.sl , Minfin@sierratel.sl , Fax: 228472, Tel: 222211

- Date probable de démarrage et durée: janvier 2005, 3 ans

________________

Media contact:

Felix Njoku

+216 71 10 26 12

f.njoku@afdb.org


Contact

Felix Njoku Téléphone: +216 71 10 26 12