Le Fad renforce l’électrification rurale au Sénégal

13/10/2004
Share |

La nouvelle intervention du Fonds africain de développement (FAD) qui a approuvé aujourd’hui un prêt de 9,58 millions d’unités de compte (14 millions de dollars EU) financera un projet d’électrification rurale dans la région sénégalaise de Louga.

Le projet vise à améliorer les conditions de vie des populations rurales en favorisant l’accès à l’électricité et en améliorant la capacité de gestion des organes du sous-secteur, tout en valorisant les secteurs productifs (commerce, artisanat, élevage, etc.).

La disponibilité en énergie favorisera la satisfaction des besoins en eau potable, avec des retombées positives sur la santé et sur la lutte contre la malnutrition. L'électricité est également nécessaire pour assurer la pleine efficacité des équipements scolaires et de santé.

Le projet aura également un impact positif sur l’éducation des enfants et l’accès à l’information en particulier des femmes, principales bénéficiaires de cette initiative.

Tous ces facteurs liés à l’électrification devraient réduire l’exode rural en créant des activités productrices dans de petits centres ruraux, favorisant ainsi un développement polycentrique du pays.

L’Agence sénégalaise pour l’électrification rurale (ASER), organe exécutif du projet, a mis en place un dispositif d’électrification rurale afin d’obtenir un taux d’électrification rurale de 30% en 2015 et de 60% en 2022.

Les opérations de la Banque au Sénégal ont commencé en 1972. A ce jour, le groupe a investi un montant total de 871 millions de $ EU pour 69 opérations dans le pays.

Résumé de projet

- Lieu d’implantation: Région de Louga (Départements de Louga, Kébémer et Linguère)

- Organe d’exécution: Agence Sénégalaise pour l’Electrification Rurale (ASER), B.P 11131 Dakar, Sénégal, Tél.: (221) 849 47 17, Fax: (221) 849 47 20, E-mail: aserdg@sentoo.sn

- Date probable de démarrage et durée: janvier 2005, 48 mois

Sabrina Hadjadj Aoul

s.hadjadj-aoul@afdb.org

+216 71 10 36 98


Contact