Le FAD soutient la filière coton-textile dans quatre pays africains

29/11/2006
Share |

Tunis, 29 novembre 2006 – Le Conseil d’administration du Fonds africain de développement (FAD) a approuvé ce mercredi à Tunis, un prêt  et un don d’un montant total cumulé de 35 millions d’UC, soit 51,9 millions de dollars E.U, en faveur des pays membres de l’Initiative cotonnière (IC) notamment Bénin, Burkina Faso, Mali et  Tchad pour financer le projet d’appui à la filière du coton-textile.

Le projet dont l’objectif sectoriel  vise la réduction de la pauvreté en milieu rural, contribuera à la sécurisation et à l’accroissement des revenus des acteurs de la filière par l’amélioration de la productivité du sous-secteur coton de manière durable.

Les principales réalisations du projet consisteront en  (i) la mise en place d’un cadre de coopération scientifique régionale et de partage de matériel génétique par les quatre (4) instituts de recherche agricole ; (ii) la formation des opérateurs et techniciens aux différents métiers de la filière coton au niveau du centre régional de formation (CERFITEX) ; ;(iii) le renforcement des capacités de l’Association régionale des producteurs du coton africain en matière de négociation; (iv) la réalisation de deux études sur le système d’approvisionnement des intrants et de commercialisation du coton-fibre ; et (v) la création d’une (1) base de données sur la filière et sa mise en réseau avec les quatre (4) bases de données nationales.

Le projet s’inscrit parfaitement dans le cadre de la stratégie de lutte contre la pauvreté des quatre pays de l’IC et s’appuie sur la Décision de l’Organisation mondiale du commerce (OMC) et l’Agenda pour la compétitivité de l’Union économique et monétaire ouest-africaine (UEMOA) et du Tchad – Membre de la communauté économique et monétaire de l’Afrique centrale (CEMAC) qui vise la sécurisation et l’accroissement des revenus des producteurs de coton. Il permettra de sécuriser les revenus de plus de 900.000 exploitations et touchera, au niveau des quatre pays, une population de près de 10 millions de personnes dont plus de la moitié sont des femmes. Les productions additionnelles générées par le projet s’élèveront à 1,84 millions de tonnes de coton, 654.000 tonnes de maïs, 240.500 tonnes de sorgho et 192.000 tonnes de mil en année de croisière. Le projet aura des effets positifs sur l’environnement grâce à l’application des bonnes pratiques agricoles (BPA).

Le coût total du projet est estimé à 29,74 milliards de FCFA, soit 38,97 millions d’UC. Il  sera financé par le prêt FAD d’un montant de 28 millions d’UC (72%) et le don FAD d’un montant de 7 millions d’UC (18%), soit 89% du coût total du projet, et par la contribution des pays participants et bénéficiaires d’un montant de 3,97 millions d’UC, soit 10% du coût total du projet.

Fiche du projet

  • Titre: Projet multinational d’appui à la filière coton textile dans les quatre pays de l’Initiative
    sectorielle sur le coton
  • Lieu d’implantation: Bénin, Burkina Faso, Mali et Tchad.
  • Emprunteurs: Bénin, Burkina Faso et  Mali
  • Organes d’exécution: Ministères de l’agriculture dans les quatre pays participants en collaboration avec l’UEMOA
  • Financement:
    • Prêt FAD: 28,00 millions d’UC
    • Don FAD: 7,00 millions d’UC
    • Bénéficiaires: 3,97 millions d’UC
  • Date de démarrage et durée: Juin 2007 ;5 ans
  • Services de consultants:
    Etudes, Contrôle et surveillance de certains travaux (pistes, magasins de stockage, marchés ruraux), encadrement des populations, organisation et structuration des associations et groupements, formation.

* 1 UC = 764,682 FCFA = 1,48004 $EU = 1,16575 Euro as at 29/11/2006

CONTACT: Magatte Wade – Tel: +216 71 10 22 44 – E-mail: m.wade@afdb.org


Contact

Magatte Wade Téléphone: +216 71 10 22 44