Le Fad favorise la coopération régionale dans le secteur de l’énergie entre l’Ethiopie et Djibouti

13/12/2004
Share |

Le but global de ce projet est d’améliorer, aussi bien en Éthiopie qu’à Djibouti, l’accès des populations à l’électricité, par grâce à la coopération régionale dans le secteur de l’énergie dans le contexte du programme du Nouveau Partenariat pour le développement de l’Afrique (Nepad). À cet effet, l’indicateur sera de faire passer le taux d’accès à l’électricité de 13 % en 2003 à 20 % en 2012 en Ethiopie et, de 49,5 % en 2003 à 60 % en 2015 à Djibouti. Le projet a pour objectifs d’instaurer des échanges en matière d’électricité entre les deux pays et d’améliorer l’accès à l’électricité à des coûts abordables dans la région.

Les composantes du projet d’interconnexion électrique Éthiopie-Djibouti sont les suivantes:

  • La mise en place d’un réseau de transport d’électricité
  • La fourniture d’électricité à des villes frontalières
  • La supervision et gestion du projet
  • L’appui institutionnel

Malgré l’énorme potentiel hydroélectrique de l’Éthiopie le taux d’exploitation de cette ressource se situe seulement autour de 2 %. Le réseau électrique éthiopien est essentiellement à base hydroélectrique et son coût de production est faible. En ce qui concerne Djibouti, la production électrique repose essentiellement sur le mazout. En conséquence, le coût unitaire en matière de production électrique dans ce pays est de loin supérieur à celui de l’Éthiopie. La mise en place de réseaux électriques intégrés plutôt que la poursuite du développement séparé des réseaux des deux pays permettra à Djibouti de réduire ses dépenses d’investissement et ses besoins en réserve tournante. L’interconnexion permettra l’harmonisation des programmes d’installation dans les deux pays et la coopération en matière de mise en valeur de leurs ressources énergétiques pour la sauvegarde de leurs intérêts réciproques.

Le projet bénéficiera largement aux femmes. L’accès à électricité allégera considérablement leur charge domestique. La population féminine pourra alors consacrer plus de temps à des activités productives, à l’éducation, et aux soins de santé. Les normes sanitaires et éducatives dans la zone concernée étant d’un niveau faible, elles seront également directement bénéficiaires du projet, particulièrement dans les zones rurales. Enfin, les petites et moyennes entreprises de divers secteurs profiteront de l’approvisionnement en électricité pour réduire les coûts et augmenter leur production, afin de créer des emplois et assurer un développement économique durable dans la région.

Fiche résumé de projet

- Date probable de démarrage et durée: janvier 2005, 54 mois

- Agence d’exécution/Bénéficiaires:

Société éthiopienne d’électricité (EEPCo), B.P. 1233, Addis-Abeba , Éthiopie , Tél.: 251-1 550264/56004, Fax: 251-1 552345 , Courriel: eelpa@telecom.net.et

Électricité de Djibouti (EdD) , B.P. 175 Djibouti , Fax: 253-35 43 96 , Tél.: 253-34 53 68/34 19 68 , Courriel: djama_agb@edd.dj

- Acquisition de biens et services: Le consultant sera recruté par appel à la concurrence, sur la base d’une liste restreinte, conformément aux Règles de procédure du Groupe de la Banque.

 

Media contact:

Sabrina Hadjadj Aoul– Tel: +216 71 10 36 98 – E-mail: s.hadjadjaoul@afdb.org


Sections Connexes