Programme de lutte contre la pauvreté: le Fad et la Tanzanie signent l'accord de prêt

09/12/2004
Share |

Le vice-président pour les opérations Nord, Est et Sud du Groupe de la Bad, M. Théodore Nkodo, et M. Kassim Mwawando, ambassadeur de la Tanzanie en Egypte, ont signé, le jeudi 9 décembre à Tunis, l’accord de prêt du projet d’appui à la réduction de la pauvreté (PARP) d’un montant de 76,8 millions de dollars EU (50 millions d’unités de compte). Le PARP avait été approuvé par le conseil d’administration du Fonds le 27 octobre 2004.

Le vice-président Nkodo, rappelant les multiples interventions du Fonds en Tanzanie dans des secteurs aussi divers que l’agriculture, les transports ou encore le secteur social, a souligné que ce prêt représente la première opération de soutien budgétaire en faveur de la Tanzanie. L’objectif de cette initiative est de contribuer aux efforts pour le développement du gouvernement tanzanien pour atteindre les buts fixés par la stratégie de réduction de la pauvreté.

M. Nkodo s’est félicité des progrès effectués par la Tanzanie dans la mise en œuvre du programme de réformes économiques et sociales qui constituent la base de la stratégie de réduction de la pauvreté du pays. Les résultats macroéconomiques illustrent d’ailleurs ces progrès. L’ambassadeur Mwawando a en effet mis en exergue la réussite de ces réformes économiques: « La Tanzanie a, ces dernières années, connu un réussite considérable dans ses réformes économiques, a-t-il déclaré. Le taux de croissance de la Tanzanie atteignait en moyenne plus de 5 % alors que le taux d’inflation a décru de façon significative. »

Malgré ces avancées, la majorité de la population tanzanienne vit toujours dans la pauvreté la plus sévère. La mise en œuvre du programme de soutien budgétaire de la Banque ainsi que d’éventuelles contributions de la communauté internationale à laquelle la Tanzanie fait appel devrait améliorer le bien-être économique et social de la population.

Les opérations du groupe de la Banque en Tanzanie ont commencé en 1971. Cet accord porte l’investissement cumulé de la Banque dans le pays à 1,3 milliard de dollars EU (868 millions d’UC) pour 75 opérations.

Media contact:

Sabrina Hadjadj Aoul – Tél.: +216 71 10 36 98 – E-mail: s.hadjadjaoul@afdb.org


Contact