Soudan du Sud : le FAD alloue 26 millions $ pour étendre les réseaux de distribution électrique

18/12/2013
Share |

Le Conseil d’administration du Groupe de la Banque africaine de développement (BAD) a approuvé une subvention du Fonds africain de développement (FAD) de 26 millions de dollars EU. Cette enveloppe doit servir à réhabiliter et développer les réseaux de distribution électrique à Juba, dans le Soudan du Sud, où seul 1 % de la population a accès au réseau électrique, installé surtout dans les trois plus grandes villes du pays.

Le projet de réhabilitation et d’extension du réseau de distribution électrique vise à fournir une électricité fiable, à partir d’installations de production existantes et nouvelles, pour répondre ainsi à la demande croissante à Juba. L’amélioration et le renforcement de l’approvisionnement en électricité contribueront ainsi à améliorer la qualité des services fournis par la compagnie nationale d’électricité, la qualité de vie des habitants, et à faciliter l’activité des entreprises, contribuant par-là à la croissance économique et à la réduction de la pauvreté au Soudan du Sud.

Le projet comprend : (i) la construction de 145 km de lignes à basse tension de 33 kV ; (ii) de 370 km de lignes à moyenne tension ; (iii) l’achat et l’installation de 195 postes de transformation ; et (iv) la mise en place de 20 000 compteurs électriques prépayés auprès de 20 000 clients.

Le directeur du Département de l’énergie, de l’environnement et du changement climatique de la BAD, Alex Rugamba, a déclaré, après l’approbation du Conseil : « la situation actuelle de faible production d’électricité, couplée au manque d’efficacité du réseau de distribution électrique, a affecté le niveau de vie de la population et limité le développement des activités économiques ». Aussi a-t-il insisté sur le potentiel de l’impact du projet : « le projet contribuera à réduire les défaillances du réseau et à augmenter l’accès à l’électricité à Juba ».

Premier projet financé par un bailleur de fonds et réalisé par la compagnie d’électricité du Soudan du Sud (“South Sudan Electricity Corporation”, SSEC), ce projet comprend une composante de renforcement de capacités, dans le but d’assurer un transfert de connaissances en matière d’acquisitions, de gestion de projet et de gestion financière de projet. L’extension et l’amélioration du réseau de distribution électrique offrent l’opportunité, au personnel technique de la compagnie, d’être formé à des technologies susceptibles d’être utilisées pour d’autres projets dans un avenir proche. 

Ce projet à Juba s’inscrit dans la droite ligne du Plan de développement du Soudan du Sud et du plan d’action pour les infrastructures du Soudan du Sud, qui placent la question des infrastructures au nombre des priorités essentielles pour le pays. Le Document de stratégie pays intérimaire de la BAD considère également les infrastructures comme l’un des principaux axes d’intervention de la Banque. Grâce à l’investissement proposé, la BAD facilite les investissements futurs dans la production d’énergie électrique dans le Soudan du Sud, puisque le transport de la production d’électricité s’en verra ainsi garanti.