La BAD et Access Bank de Tanzanie signent un prêt d’assistance technique de 660 000 USD

11/12/2009
Share |

tanzanie Don

Dar es Salaam, le 2 décembre 2009-Des représentants de la Banque africaine de développement (BAD) et d’Access Bank de Tanzanie (ABT) se sont réunis aujourd'hui pour signer un Prêt d’assistance technique de USD 660.000 USD du Fonds de l'assistance technique du secteur privé (FAPA). Comme le principal donateur de FAPA est le gouvernement du Japon, l'Ambassadeur Hiroshi NAKAGAWA, du gouvernement japonais, était présent pour la signature.

La contribution de l'assistance technique du FAPA, qui représente 15% de l'enveloppe globale de l'assistance technique pour l'ABT, sera utilisée pour cofinancer le renforcement de la capacité d’ABT au cours de ses premières années d'opération.  
Plus précisément, les fonds FAPA financeront les services d’un consultant  à long terme en gestion du crédit ainsi que des experts à court terme pour la mise en œuvre de nouveaux systèmes de gestion de l’information et pour la formation du personnel.  Les fonds FAPA couvriront  les coûts liés à ces experts pour les trois premières années  de démarrage, après lesquelles ils seront remplacés par du personnel local formé à cet effet.

Il ya deux ans, la BAD a investi 600 000 euros dans le capital d'ABT en coordination avec un certain nombre d'autres institutions financières de développement qui contribuent également au cofinancement du programme d'assistance technique financé par cette subvention du FAPA.

Le Fonds d’assistance au secteur privé africain (FAPA) est une composante de l'Initiative renforcée d’assistance au secteur privé africain (EPSA), une initiative conjointe d’un milliard de dollars du Japon et de la BAD pour promouvoir le développement du secteur privé en Afrique. Le fonds FAPA accorde des dons non liés, d'assistance technique et de renforcement des capacités pour des projets du secteur privé et des institutions africaines telles que l’ABT.  Depuis la création FAPA en 2006, le Japon a contribué à hauteur de 30 millions de dollars tandis que la BAD a contribué à hauteur de 10 millions.  Les engagements FAPA totalisent environ 23 millions USD, couvrant 28 projets à travers le continent africain.


Sections Connexes