La BAD et la BADEA signent un protocole d’accord pour renforcer leur coopération

21/11/2008
Share |

La BAD et la Banque arabe de développement économique pour l’Afrique (BADEA) ont signé, le 21 novembre 2008, à Tunis, un protocole d’accord pour renforcer la coopération entre les deux institutions, en faveur du développement socioéconomique durable de l’Afrique et  de la coopération technique et financière entre les pays africains et le monde arabe, favorisant la solidarité arabo-africaine.

Le document a été signé par le vice-président Finances, Thierry de Longuemar, au nom du President Kaberuka et par M. Ustaz Abdel Aziz Khelef,  directeur général de la BADEA. Dans son allocution, lors de la cérémonie de signature, M. de Longuemar a déclaré que « ce Protocole d’accord confirme, après plusieurs décennies d’opérations conjointes, notre volonté commune de promouvoir ensemble le développement des pays africains dans des secteurs aussi vitaux que l’agriculture, l’eau et l’assainissement, les infrastructures, l’environnement et le développement humain ».  Ce protocole traduit également une volonté commune d’aller de l’avant « dans des domaines stratégiques pour une croissance économique soutenue en Afrique, tels que le soutien au secteur privé, aux technologies de l’information et à l’intégration régionale », a t-il ajouté.

M. de Longuemar a en outre souhaité que la BADEA et la BAD joignent également leurs forces, dans le cadre de ce protocole, pour soutenir les pays africains qui sortent de conflits et les assister dans la gestion de leurs arriérés. Cet accord favorisera le renforcement des opérations communes et l’assistance technique entre les deux institutions.


Sections Connexes