BAD-Cameroun Signature d’accords de prêt et de don pour l’eau et l’assainissement

01/07/2010
Share |

Le Cameroun et la BAD ont signé à Tunis, le 29 juin 2010, un accord de prêt FAD d’un montant de 10 millions d’UC et un accord de don de 5 millions d’UC du Fonds fiduciaire pour l’Initiative de l’alimentation en eau potable et l’assainissement en milieu rural.

Cette contribution touche quatre régions du Cameroun, à savoir le nord-ouest, l’ouest, le sud-ouest et le sud du pays.

«La mise en œuvre du projet permettra d’améliorer, dans les zones du projet, les taux d’accès à l’eau potable de 33% à 60%, et à l’assainissement de 17% à 22%», a indiqué Ali Kies, directeur Eau-assainissement et Facilité africaine de l’eau.

«Les populations bénéficieront d’une importante campagne de formation et de sensibilisation aux pratiques d’hygiène. A terme, l’impact du projet se traduira par une réduction sensible du taux de prévalence des maladies», a-t-il poursuivi.

Pour sa part, le ministre de l’Economie, du plan et de l’aménagement du territoire et gouverneur de la Banque pour le Cameroun, Louis Paul Motaze, a souligné que ce projet «revêt une importance particulière pour le gouvernement camerounais. En effet, il s’agit d’une opération pilote qui doit permettre à terme de lancer un vaste programme d’eau et d’assainissement dans les dix régions du Cameroun».

Le Groupe de la BAD exécute, au Cameroun, hors projets multinationaux, un portefeuille de 12 opérations actives représentant des engagements nets de 223 millions d’UC, dont près de 30% dans le secteur de l’eau et de l’assainissement.


Sections Connexes

Contact