La BAD et DP World signent un accord de prêt de 47,5 millions d’euros pour le Terminal à Conteneurs de Dakar

30/03/2010
Share |

Dubai-31 Mars 2010 – le Groupe de la Banque Africaine de Développement et Dubai Port Work Dakar (DPWD) ont signé le Mercredi, 31 Mars 2010 à Dubai un accord pour un prêt privilégié de 47,5 millions d’euros pour financer la mise à niveau du terminal à conteneurs de Dakar au Sénégal.

L’accord a été signé par le directeur du département des opérations du secteur privé de la BAD, M. Tim Turner  et le directeur du département du développement des affaires, de DPWD, M. Manuel V. Pascua.
Le port de Dakar est l'un des ports les plus achalandés en Afrique de l'Ouest, assurant la manutention de 90% de la valeur totale des échanges extérieurs du Sénégal.  Son emplacement géographique est à la croisée des voies maritimes entre l'Europe, l'Amérique du Nord, l’Amérique du Sud et l’Afrique sub-saharienne.

Le projet vise à  la modernisation de  l'équipement, la gestion des opérations, la maintenance de la zone nord du Port : des travaux de génie civil et d’aménagement qui comprennent le revêtement des aires de stockage et l’amélioration des autres infrastructures portuaires telles que les installations ferroviaires, l’électricité, les routes et la restauration des bâtiments du port.

S’exprimant lors de  la cérémonie au nom de la BAD, M. Tim Turner a souligné l'importance de ce prêt et a déclaré que "Nous voyons un avenir prometteur pour Dakar comme un important centre de commerce, desservant la région environnante, ainsi que les propres besoins de développement du Sénégal.  Nous nous réjouissons d’une longue relation, mutuellement bénéfique avec le DP World et nous leur souhaitons la bienvenue en tant que partenaire pour la création d’une nation Sénégalaise plus moderne, connectée avec le reste de la région et du monde à travers des liens d'affaires ".

L'infrastructure portuaire est l'une des installations de base qui permettent à un pays de libérer son potentiel et d'avoir accès à la chaîne d'approvisionnement mondiale.  Les améliorations proposées dans ce projet se traduiront dans le future par plus d’efficience du port de Dakar, ce qui devrait contribuer à faire baisser le coût de livraison des marchandises tant importées qu'exportées, aussi bien qu’à stimuler de nouvelles activités d'exportation, ce qui profite aux expéditeurs, aux compagnies  maritimes, aux consommateurs et à l’État.

Le projet favorisera également le transfert des connaissances, le renforcement des capacités locales et la création de nouveaux emplois pour le peuple sénégalais, et apportera par conséquent une contribution positive à l'économie et au bien de la communauté.

Le projet est également en conformité avec la Stratégie de développement du Sénégal et cadre parfaitement avec le soutien de la Banque aux projets de partenariat publique-privé (PPP), qui permettent de soulager la pression sur les finances publiques déjà mises à rude épreuve; en outre il contribue à assurer que les projets soient gérés selon les plus hautes normes de bonne gouvernance et de la durabilité environnementale. Le projet est aussi conforme avec les priorités des opérations du secteur privé (PSO), qui encouragent le développement des infrastructures, et l’intégration régionale à travers des opérations de PPP


Sections Connexes