La BAD et ECOBANK explorent les possibilités de financement du développement sur le continent

Share |

Date: 11/09/2009
Lieu: Tunisie, Tunis

Conduite par son directeur général, M. Arnold Ekpe, une délégation du Groupe ECOBANK, a eu une réunion de travail avec les responsables du département du secteur privé (OPSM), vendredi 11 septembre 2009 dans les bureaux du Groupe de la BAD à Tunis. Lors d'une rencontre avec le président Donald Kaberuka, la veille, la délégation avait déjà évoqué les questions d'intérêt commun.

La réunion avec OPSM visait à présenter le Groupe ECOBANK et à explorer les possibilités de partenariat pour le financement du développement économique de l'Afrique. Ouvrant les discussions, M. Tim Turner, directeur OPSM a affirmé que la rencontre vient à point nommé. "Elle permettra de mieux connaître le Groupe ECOBANK et d'examiner avec ses dirigeants l'impact de la crise financière internationale sur la situation économique des pays qu’il dessert". La réunion a permis de passer en revue la performance financière d’ECOBANK ainsi que ses perspectives et les relations qu'il entend engager avec le Groupe de la BAD. "Notre mission est de bâtir une véritable banque régionale africaine et de contribuer au développement économique et financier du continent", a souligné M. Arnold Ekpe.

Ce dernier a expliqué la stratégie de son Groupe, qui lui a permis de couvrir 28 pays en Afrique, avec 750 agences, ce qui lui a valu de devenir "la première banque commerciale régionale". M. Ekpe a également souligné le rôle prépondérant que le Groupe ECOBANK peut jouer dans la région, en servant de relais au Groupe de la BAD pour le financement du développement. Outre le directeur général, la délégation du Groupe ECOBANK comprenait M. Paulo Gomes, administrateur, et M. Steve Williams, trésorier. M. Tim Turner avait à ses côtés Mme Leila Mokadem, chef de division Intermédiation financière et M. Samuel Ekue Mivedor, chef de division, Gestion du portefeuille.