La BAD et le Mali signent un accord de prêt de 23 milliards FCFA

15/10/2008
Share |

La BAD et le Mali signent un accord de prêt de 23 milliards FCFA

Tunis, 15 Octobre 2008 – Le Groupe de la Banque africaine de Development et le gouvernement Malien viennent de signer un accord de prêt de 33 million d’unités de compte, soit 23 milliards de FCFA pour financer le  programme d’appui à la stratégie pour la croissance et la réduction de la pauvreté (PASCRP) au pays.

L’accord de prêt du Fonds africain de Development (FAD) a été signé lundi à Tunis par la vice-présidente du Groupe de la Banque pour le secteur des opérations, Zeinab El-Bakri et l’ambassadeur du Mali en Tunisie, M’Barakou Arafa Askia Touré.

Prenant la parole au cours de la cérémonie de signature, Mme El-Bakri a souligné  le fait que le programme d’appui budgétaire en particulier, contribuera à créer les conditions d’une mise en œuvre plus efficiente du cadre Stratégique pour la Croissance et la Réduction de la pauvreté pour 2007-2011.

A cet égard, l’amélioration de la gestion et de la viabilité du secteur du coton, le renforcement du système de contrôle des finances publiques ainsi que de la transparence dans la gestion des marchées publiques, seront les points focaux. Il s’agira aussi d’améliorer le cadre institutionnel des collectivités territoriales. L’ensemble de ces éléments constituant, selon Mme El-Bakri, autant d’éléments de dialogue prioritaires qui seront poursuivis par la Banque à travers cet appui.

« Je voudrais saisir l’opportunité de cette cérémonie pour souligner l’importance que la Banque accorde à l’exécution diligente de telles mesures de reformes, » a-t-elle déclaré, ajoutant qu’il s’agit  « en effet de la condition préalable pour accélérer l’impact de nos opérations sur le développement et la réduction de la pauvreté. »

Pour sa part, l’Ambassadeur Touré a réitéré la gratitude du gouvernement et du peuple maliens pour l’appui important et constant de la BAD, soulignant que le présent accord vient de prouver que l’institution est, et demeure, le partenaire privilégié du Mali pour son développement.

Les opérations de la BAD au Mali ont commencé en 1970.  Cet accord porte le montant du portefeuille actif de la banque en faveur du Mali à 371 millions d’UC, soit 256 milliards de FCFA, a-noté Mme El-Bakri, tout en soulignant qu’un tel  niveau d’engagement témoigne de l’excellence de la coopération qui existe entre le Mali et le Groupe  de la Banque.

Contact: - Felix Njoku – Tel:- +216 26 12 – Fax:- +216 71 10 37 52 Courriel:-  f.njoku@afdb.org


Sections Connexes

Contact

Felix Njoku Téléphone: +216 71 10 26 12