BAD-Niger : Signature d’accords de don et de prêt pour le projet de développement des écosystèmes de la vallée du Niger

19/11/2008
Share |

BAD-Niger : Signature d’accords de don et de prêt pour le projet de développement des écosystèmes de la vallée du Niger

La Banque africaine de développement a signé, lundi à Tunis, avec le Niger, des protocoles d’accord de don et de prêt d’un montant total de 40 millions d’unités de compte, soit 62 millions de dollars américains pour financer le programme Kandadji de régénération des écosystèmes et de mise en valeur de la vallée du Niger (PKRESMIN).

Le Programme devrait apporter des réponses aux sécheresses récurrentes au Niger et à la dégradation des ressources naturelles en assurant la régénération des écosystèmes fluviaux et l’augmentation des productions agricoles et d’énergie avec la réduction de la pauvreté comme ultime objectif.

La Banque a été représentée par la vice-présidente chargé des opérations sectorielles, Zeinab El-Bakri, et le Niger par M. Ali Mahaman Lamine Zeine, ministre de l’économie et des finances du Niger.

Le PKRESMIN consiste à construire un barrage d’une capacité de 1,6 milliard de mètres cubes permettant la régulation du débit du fleuve Niger, en vue de satisfaire les besoins en eau pour l'irrigation et les autres usages essentiels (alimentation en eau potable, assainissement, écologie, amélioration des cultures de décrue, des pâturages et de la pêche), ainsi que la production d'électricité en tant que sous-produit destiné à rentabiliser au mieux l’ouvrage. Le projet permettra ainsi de restaurer les écosystèmes de la vallée du fleuve Niger, d’irriguer 122.000 hectares de terres arables et de produire à terme 629 Gwh d’électricité par an.


Sections Connexes