La BAD et d’autres bailleurs facilitent l’accès à l’électricité au Cameroun

23/12/2011
Share |

La Banque africaine de développement (BAD) et d’autres institutions financières de développement comprenant la Société financière internationale (SFI), la Société néerlandaise de financement du développement (FMO), la Banque de développement des états de l’Afrique centrale (BDEAC), Proparco, et une syndication de banques locales dirigée par la Standard Chartered Bank ont signé aujourd'hui un accord de prêt octroyant 198 millions d'euros à Kribi Power Development Company (KPDC). KPDC est une filiale de la Société AES, une compagnie américaine  d'électricité qui fournit une énergie durable à un prix abordable dans 27 pays à travers le monde, en partenariat avec le gouvernement du Cameroun, qui détient 44% de KPDC.

La BAD accorde un prêt de 39,5 millions d'euros pour le projet d'alimentation  en énergie de Kribi. Le projet comprend la construction et l'exploitation d'une centrale au gaz de 216 mégawatts située dans le nord de la ville côtière de Kribi, dans la province méridionale du Cameroun avec 100km 225Kv de ligne de transmission qui sera connectée au réseau d’interconnexion du Sud du pays. Il offrira une plus grande fiabilité d'approvisionnement en électricité et renforcera la sécurité énergétique au Cameroun.

Mme Tas Neside Anvaripour, Chef de la division de financement des infrastructures de la BAD a déclaré: “Le manque d'électricité fiable est un obstacle majeur au développement de l’environnement des affaires au Cameroun. Le projet de Kribi accroîtra l'accès à une énergie fiable. L'utilisation du gaz domestique permettra de capitaliser sur les ressources propres du pays et ainsi de se substituer aux importations de carburant. En sus des autres institutions financières de développement, nous sommes heureux de travailler avec les banques locales pour répondre aux besoins critiques en infrastructures du Cameroun”.

Le projet de Kribi diversifiera les sources de production d'énergie du Cameroun grâce à l'expansion de production de gaz tout en se substituant à  des centrales thermiques inefficaces et  réduisant ainsi l'impact environnemental, y compris les émissions de carbone. Par ailleurs, le projet appuiera l'expansion de l'industrie de l'aluminium au Cameroun. Enfin, le projet de Kribi assistera le Cameroun afin de satisfaire une demande croissante d'énergie, en particulier pendant les périodes de pointe, et ainsi stimuler davantage le développement économique du pays.

Les opérations précédentes du guichet secteur privé de la BAD dans le secteur énergétique du Cameroun incluent le soutien au programme d’investissement d’AES SONEL, un fournisseur d’électricité intégré qui à la fois génère de l'énergie et la distribue à plus de 660 000 clients dans le pays et le financement de Dibamba Power Project, une usine de production d’énergie de 86 mégawatts, générée par carburant lourd au mazout, située près de Douala.