La BAD et la Tunisie signent officiellement l’accord d’appui budgétaire de 500 Millions USD

10/06/2011
Share |


Le président Kaberuka annonce 500 millions supplémentaires

Le président  Kaberuka  annonce  par ailleurs un financement supplémentaire à venir de  500 millions de dollars.

La Banque africaine de développement (BAD) et le gouvernement de la Tunisie ont officiellement signé, le 10 Juin 2011, un accord de 500 millions de dollars  pour un appui budgétaire, adopté par le conseil d'administration de la Banque, en mai dernier.

Le président  Donald Kaberuka, a déclaré qu’il y avait un montant additionnel de 500 millions de dollars "dans le pipeline", dont il espère qu'il sera  mis en place d'ici la fin de l'année.

Il a également appelé à une aide supplémentaire et rapide de la communauté internationale, affirmant qu'elle devrait "  agir d’abord et non attendre que les conditions soient réunies".

L'économie tunisienne  a une bonne perspective d'avenir, a t-il dit, mais le pays a besoin d'aide, car il a perdu 40 pour cent des recettes du tourisme et 60 pour cent de l'investissement étranger direct depuis les événements politiques de Janvier 2011.

M. Kaberuka  a ajouté qu'il était heureux de conclure cet accord, affirmant que la BAD a été "la première institution internationale à venir à la table avec de l'argent, pas avec des promesses". 

Il a ajouté que cela était approprié du fait que la Banque africaine de développement est  une institution  africaine  de financement de premier ordre.

M. Abdelhamid Triki, Secrétaire d'Etat auprès du ministre de la Planification et de la Coopération internationale de la Tunisie, a,  pour sa part, déclaré que le financement  sera utilisé dans quatre secteurs : l'emploi, les services sociaux, le secteur financier, et  la gouvernance. Ce qui,  a t-il souligné,  est essentiel pour  créer les conditions  favorables au développement du  secteur privé.