La BAD approuve un accord de participation aux risques de 40 millions d’euros avec BNP Paribas en vue de stimuler le financement du commerce en Afrique

30/04/2014
Share |

Le Conseil d’administration de la Banque africaine de développement (BAD) a approuvé, le mercredi 30 avril à Tunis, un accord de participation aux risques (APR) non capitalisé de 40 millions d’euros avec BNP Paribas pour soutenir les activités de financement du commerce des banques émettrices en Afrique.

Le dispositif aidera à répondre à la demande forte du marché en matière de financement du commerce en Afrique, à travers le soutien aux  échanges commerciaux dans des secteurs économiques vitaux comme l’agro-industrie et l’industrie manufacturière. Il promouvra en outre le développement du secteur financier et l’intégration régionale et contribuera aux recettes publiques.

La majorité des banques africaines disposent d’apports en capitaux modestes ; ce qui restreint leur capacité à obtenir des limites commerciales appropriées auprès des banques de confirmation internationales et à entreprendre d’importantes transactions pouvant  avoir un impact substantiel sur le développement.

L’atout de la BAD est sa notation « AAA ».  Cela  lui est utile pour partager les risques commerciaux avec BNP Paribas et renforcer la capacité de financement du commerce des banques et institutions financières africaines, développant ainsi les échanges commerciaux et renforçant l’intégration régionale. En outre, BNPP dispose de 100 années d’expérience dans le commerce.  Elle  est en relation avec plus de 200 banques correspondantes, 9 filiales, 3 succursales et fait des affaires dans plus de 20 pays en Afrique, sans y être présente.

À travers une structure de partage des risques à 50-50, l’APR augmentera la disponibilité du financement du commerce couvrant toute l’Afrique sur une période de trois ans en ciblant les PME et les sociétés autochtones. BNP Paribas répondra à l’engagement de la BAD sur chaque transaction, créant ainsi un portefeuille qui peut atteindre jusqu’à 80 millions d’euros. En tenant compte des transferts, ce dispositif est prévu faciliter environ 500 millions d’euros de transactions commerciales de biens intermédiaires et produits finis, de matières premières et d’équipements pour soutenir la croissance économique du continent.

À propos de BNP Paribas

Présent dans 75 pays, le groupe BNP Paribas compte plus de 180 000 collaborateurs, dont plus de 140 000 en Europe. Il détient des positions clés dans ses trois grands domaines d'activité : Retail Banking, Investment Solutions et Corporate & Investment Banking. En Europe, le Groupe compte quatre marchés domestiques (Belgique, France, Italie et Luxembourg) et BNP Paribas Personal Finance y est numéro Un du crédit aux particuliers. BNP Paribas développe également son modèle intégré de banque de détail dans les pays du bassin méditerranéen, en Turquie, en Europe de l'Est, outre un réseau important dans l'Ouest des Etats-Unis. Dans ses activités Corporate & Investment Banking et Investment Solutions, BNP Paribas bénéficie d'un leadership en Europe, d'une forte présence dans les Amériques, ainsi que d'une assise solide et en forte croissance en Asie-Pacifique.