La BAD accorde une réduction de dette à l’Union des Comores

24/09/2010
Share |

Tunis, le 22 septembre 2010 – Le Conseil d’administration du Groupe de la Banque africaine de développement (BAD) a conclu lors de sa séance de ce mercredi, le 22 septembre 2010 que l’Union des Comores a rempli les conditions et les exigences requises pour bénéficier de l’allègement de sa dette dans le cadre de l’Initiative en faveur des pays pauvres très endettés (PPTE).

En conséquence, le Groupe de la BAD va alléger le service de la dette des Comores envers l’institution, pour un montant de 34,6 millions USD, équivalent à 31% de l’ensemble de l’assistance multilatérale au pays.

L’Union des Comores s’est qualifiée pour l’allégement de la dette au titre de l’Initiative PPTE pour avoir démontré des avancées significatives dans la stabilisation de son économie et la mise en œuvre de politiques saines en faveur du progrès politique, socio-économique et financier, la croissance et la réduction de la pauvreté.

Quatre critères ont été utilisés pour évaluer l’éligibilité du pays à cette initiative: gestion macroéconomique satisfaisante; généralisation de la pauvreté dans le pays; préparation d’une Stratégie de réduction de la pauvreté; et niveau insoutenable de la dette.

Cette évaluation du Groupe de la Banque, du Fonds monétaire international et de la Banque mondiale conclut qu’avec la mise en œuvre des  mesures convenues, l’Union des Comores a satisfait aux exigences requises pour l’allégement de sa dette dans le cadre de l’initiative PPTE.

La performance globale de l’Union des Comores au cours des deux dernières années démontre ses efforts à agir malgré un contexte international difficile, et les contraintes sévères et autres déficits institutionnels auxquels le pays est confronté. Pour l’avenir, il sera important pour les Comores de poursuivre dans la voie du renforcement des ses finances publiques, par une mobilisation accrue de ses revenus et par l’alignement de ses dépenses avec les ressources disponibles.

Le Groupe de la Banque a débuté ses opérations aux Comores en 1978 et a fourni des ressources pour appuyer son programme de développement. Les engagements du Groupe de la BAD se chiffrent à 46,7 millions d’unités de compte (UC), équivalent à 74,5 millions USD, au 30 juin 2010. Les activités du Groupe de la BAD aux Comores ont été concentrées dans les infrastructures, le soutien budgétaire et les activités agricoles.

En février 2009, la BAD a approuvé un montant de 1,5 million d’UC (2,25 millions USD) à titre de financement d’urgence pour aider le pays à faire face à la crise alimentaire.

L’Union des Comores est le 30e pays membre régional de la Banque africaine de développement à atteindre le point de décision au titre de l’initiative PPTE.

* 1 UC (unité de compte) = 1,50891 dollars au  24/09/2010