La Banque africaine de développement approuve une prise de partcipation de 1,1 million d'euros dans MicroCred Côte d'Ivoire-MCI

24/03/2010
Share |

Tunis -17 mars 2010 - Le Conseil d'administration de la Banque africaine de développement (BAD) a approuvé mercredi, 17 mars 2010 une prise de participation de 1,1 million d'euros pour la création d'une nouvelle banque de microfinance (MicroCred Côte d'Ivoire-MCI) en Côte d ' Ivoire, dont l’objectif principal est de faciliter l’accès aux services financiers des micro, petites et moyennes entreprises (MPME) ivoiriennes. En outre, le fonds fiduciaire du FAPA octroie un don d'assistance technique d’un montant de 0,7 Million d'euros à MCI.

Le projet contribuera au renforcement et à la professionnalisation de l’intermédiation financière au profit des MPME contribuant ainsi à la consolidation de la croissance économique de la Côte d'Ivoire et également à la création de 555 emplois au sein de MCI et de 35.865 dans les MPME financées à l’horizon 2015 (dont 18.650 occupés par des femmes).  

La stratégie de MicroCred en Afrique est structurée autour de trois axes principaux:

  • La création de nouvelles institutions de microfinance en zones urbaines dans des pays à fort potentiel économique;
  • L’offre à terme d’une gamme de produits diversifiés pour une clientèle segmentée : crédit et épargne, mais aussi assurance, transfert d’argent et autres services financiers répondant aux besoins des clients;
  • La capitalisation des expériences réussies de la création d’institutions de microfinance Greenfield en Afrique.

La réalisation du projet MCI sera un jalon de plus dans la mise en œuvre par la Banque de politiques de développement de l’intermédiation financière en faveur des PME et de la promotion de l’industrie de la micro- finance. De plus, cette transaction renforcera la coordination avec les partenaires au développement ainsi que l’expansion régionale de partenaires techniques expérimentés dotés d’un modèle d’affaires viable. Elle est par ailleurs conforme aux objectifs de développement du pays, notamment la redynamisation de l’économie et l’amélioration des conditions de vie des couches vulnérables de la population.

Cet  investissement  est  conforme au cadre stratégique de développement de la Banque et du secteur privé mis à jour en 2008. L’appui de la BAD

  • Accroîtra le niveau d’engagement de MCI vis-à-vis des segments de marchés mal desservis ;
  • Facilitera l’accès pour les ménages pauvres et les petites entreprises à des services financiers diversifiés, de qualité et durables ; 
  • Améliorera le revenu des ménages pauvres exerçant dans des micro entreprises rentables;
  • Renforcera les systèmes financiers inclusifs au service des pauvres; et
  • Améliorera les conditions de vie et de travail de ses clients ainsi que la promotion de leurs compétences.

Le projet MCI est en phase avec la stratégie nationale de développement de la Côte d'Ivoire ainsi qu’avec la Stratégie pays du Groupe de la Banque visant l’amélioration des conditions de vie des groupes vulnérables au sein de la population Ivoirienne de même que la promotion du secteur privé et de l’emploi. Le projet renforcera le potentiel d’intervention du secteur de la microfinance en RCI et MCI constituera un partenaire de choix pour la mise en œuvre des politiques de la Banque en matière de microfinance et de développement du secteur privé.