La BAD approuve un prêt de 1,5 milliard $US pour le Botswana afin d’aider le pays à faire face à la crise financière

02/06/2009
Share |

Tunis, 2 juin 2009 - La Banque africaine de développement (BAD) a approuvé aujourd'hui un prêt de 1,5 milliard de dollars US pour le Botswana, l'une des économies les mieux gérées en Afrique. Le prêt s'inscrit dans le cadre de la stratégie que la Banque a récemment approuvée pour fournir une assistance aux pays membres touchés par la crise financière et il représente le plus important appui jamais apporté à ce titre. Le prêt d'appui budgétaire est destiné à combler une partie du déficit du budget 2009/2010 du gouvernement, estimé actuellement à 13,5% du PIB, causé par la chute des prix, en particulier des diamants.

"La situation du Botswana, illustre l'impact que la crise financière exerce sur les économies les mieux gérées en Afrique. Je me réjouis que la Banque ait été en mesure de répondre rapidement et avec souplesse à «cas d’espèce» dans les annales de la Banque, ", a déclaré Donald Kaberuka, le président de la BAD.

La crise qui affecte les pays africains par différents biais entraine une augmentation des demandes d’assistance auprès des institutions financières internationales, dont la Banque africaine de développement.

Il s'agit du premier emprunt de ce type du Botswana auprès de la Banque, en 17 ans. Auparavant, le Botswana avait en fait plusieurs fois contribué à la reconstitution du Fonds africain de développement (FAD), le guichet concessionnel du Groupe de la BAD.