La BAD approuve 2 millions de dollars d'aide humanitaire d'urgence à Djibouti, au Mozambique, au Togo et à la Zambie

06/04/2009
Share |

Tunis, le 6 avril 2009 - Le Conseil d'administration du Groupe de la Banque africaine de développement (BAD) a approuvé des dons d’aide humanitaire d'urgence de 500.000 dollars chacun à Djibouti, au Mozambique, au Togo et à la Zambie. Ces dons doivent permettre de fournir des secours immédiats aux victimes des récentes catastrophes naturelles.

Le don pour Djibouti servira à fournir des vivres et autres formes de soutien aux 55.000 victimes de la sécheresse dans cinq districts (Arta, Ali Sabieh, Dikhil, Tadjourah et Obock.) ainsi qu’aux 6.000 personnes abritées dans le camp de réfugiés d'Ali Addeh.

La subvention sera utilisée pour acquérir cantines scolaires et centres de santé, et pour les programmes « nourriture-contre-travail » et « nourriture-contre-formation ». Ce projet sera confié au Programme alimentaire mondial (PAM) qui sera chargé de la mise en œuvre de l’opération d’aide d’urgence.

L'assistance au Mozambique appuiera les 250 000 victimes des inondations et de la sécheresse dans les sept provinces du pays. L'aide alimentaire (1000 tonnes de maïs devant être achetées sur place) sera acheminée par le Programme alimentaire mondial (PAM) pour les ménages touchés et sans moyens de survie, leurs cultures ayant été endommagées par les inondations et la sécheresse.

La subvention octroyée au Togo fournira des secours à 20.000 personnes touchées par les inondations dans les zones maritimes et les plateaux. Il s'agit aussi de la  reconstruction des bâtiments, des logements, des ponts et des lignes téléphoniques endommagés, ainsi que de la fourniture de médicaments, d'eau et de transport, y compris des vedettes rapides. La mise en œuvre de cette opération d’assistance aux ménages résidant dans la Région Maritime et des Plateaux et leurs périphériques, sera sous la coordination du PAM avec le concours du Ministère de la Coopération, du Développement et de l’Aménagement du Territoire ou le Ministère en charge des affaires sociales.

Le don pour la Zambie viendra compléter les efforts du gouvernement pour atténuer les souffrances des personnes touchées par des inondations dans 19 districts du pays, principalement dans le Nord-Ouest, l’Ouest, l’Est, le Centre et les provinces du Nord. L'inondation a touché 274.800 personnes (45.799 foyers), avec 7.422 ménages déplacés. L’unité de gestion des catastrophes (DMMU) du Gouvernement de la Zambie sera chargée de la mise en œuvre de l'opération de secours d'urgence.

Les 2 millions de dollars d'aide humanitaire d'urgence proviennent du Fonds spécial de secours du Groupe de la Banque.


Sections Connexes

Contact