RDC : plus de 82 millions de dollars de don de la BAD pour la route Batshamba-Tshikapa

22/10/2014
Share |

Le Groupe de la Banque africaine de développement (BAD) a approuvé, ce mercredi 22 octobre 2014, un don de 82,4 millions de dollars EU à la République démocratique du Congo (RDC). Cette dotation, qui provient des ressources du Fonds africain de développement (FAD),  est destinée à remédier au déficit de financement du projet d’aménagement de la route Batshamba-Tshikapa – Section Lovua-Tshikapa – en raison du retrait de l’un des co-financiers.

Le projet porte sur l’aménagement de la section restante de l’axe Batshamba-Tshikapa, entre Lovua et Tshikapa (56 km), et inclue la construction d’un nouveau pont sur la rivière Kasaï qui traverse la ville de Tshikapa. L’objectif sectoriel du projet est de contribuer au désenclavement des provinces du Bandundu et du Kasaï Occidental. Il a pour objectif spécifique d’améliorer le niveau de service de la chaîne logistique de transport sur l’axe routier Kinshasa-Tshikapa, ainsi que les conditions de vie des populations dans la zone d’influence.

Les avantages économiques attendus de la réalisation du projet se distinguent en bénéfices directs sur l’activité des transports (réduction des coûts d’exploitation des véhicules et des temps de parcours) et bénéfices indirects sur les différentes activités socio-économiques (création d’emplois, accroissement de la production agricole, développement d’activités de commerce, meilleur accès de la population aux services de base).

Le projet constituera notamment un frein à l’exode massif des jeunes vers l’exploitation minière dans des conditions d’insécurité permanente, en favorisant leur maintien sur leur terroir, autour d’activités agricoles rentables. Il les aidera ainsi à assurer leur autonomie et contribuera à réduire la pauvreté, à atténuer la vulnérabilité aux chocs (maladies, hausse des prix des produits de première nécessité, changement climatique et instabilité des saisons…) et à la croissance inclusive dans la région.