La BAD octroie 39 Millions de dollars EU pour l’enseignement et la formation au Niger

20/12/2010
Share |

Le Conseil d’Administration du Groupe de la Banque Africaine de développement (BAD) a approuvé, le mercredi 15 décembre 2010, l’octroi de prêt et de don pour plus de 39 millions de dollars. Le prêt porte sur 12 millions de dollars et le don est d’un montant de 27 Millions de dollars. Ces deux montants sont destinés au financement du Projet d’Appui au Développement de l’Enseignement et la Formation Professionnels et Techniques (PADEFPT) au Niger.

Le système éducatif nigérien fait face au défi d’une forte demande d’éducation en rapport avec les effectifs et la structure de la population et l’accès à l’Enseignement Technique et Professionnel demeure limité. Mais, la volonté du Niger est d’en accroître le rendement économique et social à travers un dispositif de formation adapté aux besoins du secteur productif formel et informel.

L’offre de formation devra également être élargie pour répondre aux besoins de qualification des jeunes sortis du système éducatif. En outre, le contenu de la formation dispensée au sein des établissements d’enseignement et de formations techniques et professionnelles sera revu et des formations professionnelles par alternance seront développées pour faciliter les gains de productivité dans le secteur informel. Les apprenants relevant de l’EFPT représenteront 12% des effectifs de l’enseignement secondaire en 2015 contre 2,4% en 2005. Avec ce don et ce prêt, le Groupe de la BAD accompagne donc le Niger dans ces efforts.