La BAD stimule le projet de développement du secteur alimentaire et agricole en Gambie

28/05/2013
Share |

La Banque africaine de développement et la Gambie ont signé, le 28 mai 2013 à Marrakech, un protocole d’accord de 26,6 millions de dollars américains pour stimuler la production agricole et la sécurité alimentaire dans le pays.

La signature du protocole d’accord, le ministre des finances et des affaires économiques de la Gambie, également gouverneur de la BAD, Abdou Coly, a réitéré la gratitude de son pays pour les actions de développement de la BAD dans l’Etat, en particulier ses efforts pour réduire la pauvreté et pour faire du secteur privé un des moteurs de croissance du pays.

« En se concentrant sur les ménages ruraux, ces fonds vont contribuer à l’atteinte des objectifs-clés de développement de la Gambie dans le cadre de la réduction de la pauvreté par l’amélioration de la sécurité alimentaire, par l’augmentation et la diversification de la production alimentaire, ainsi que par l'augmentation des revenus des producteurs ruraux, » a dit le ministre.

Pour sa part, le vice-président de la Banque africaine de développement, Opérations Sectorielles, Aly Abou-Sabaa, a affirmé que le projet représente un jalon dans la collaboration entre le Gouvernement et la BAD. Plus important encore, avec ce projet, la Gambie et la BAD vont aider plusieurs groupes vulnérables qui vivent dans la pauvreté et qui sont affectés par les changements climatiques, a-t-il souligné.

M. Abou-Sabaa a également mentionné la stratégie pour l'agriculture de la Banque, qui se concentre dans le soutien et le développement de l’agro-industrie en tant que plate-forme pour garantir la sécurité alimentaire, créer des emplois, augmenter les revenus, diversifier la base de consommation de produits dans les Pays membres régionaux.

« La Banque est heureuse de soutenir ce projet qui vise améliorer la sécurité alimentaire, diversifier les sources de revenus et améliorer les moyens d’existence individuels dans votre pays, » a conclu M . Abou-Sabaa.

Le projet est une initiative financée par le Programme mondial pour l’agriculture et la sécurité alimentaire (GAFSP) pour réduire la pauvreté des ménages ruraux.


Commentaires

Pas de commentaires

*
*
* CAPTCHA
*
 

Explorez nos activités

Select a country

Explorez nos
activités