BAD: construire des partenariats plus efficaces

25/03/2010
Share |

Rédigé par Félix Njoku

Le Forum du partenariat 2010 de la BAD a débuté le mercredi 24 mars à Tunis, sur la nécessité d'améliorer le dialogue et la coopération en faveur du développement de l'Afrique.

Prenant la parole au cours de la séance d'ouverture, le vice-président régional des Opérations et des politiques, Aloysius Ordu, a informé les partenaires représentant 71 pays et institutions sur les activités de la Banque.

Il a déclaré que les efforts actuels de mobilisation de ressources et de création de partenariats de la Banque sont conformes à ses mandats, qui comprennent les infrastructures, la gouvernance, le développement du secteur privé et l'enseignement supérieur. Ces secteurs, a-t-il indiqué, vont également dans le droit fil de la stratégie à moyen terme de l'institution pour 2008-20102, qui demande de bâtir des partenariats plus efficaces sur la base d’accords plus précis et plus spécifiques, pour produire des résultats bien articulés. En outre, la Banque accorde une attention particulière à l'intégration régionale, aux États fragiles, à l’agriculture des pays à revenu intermédiaire, au genre, au changement climatique et à la gestion du savoir.

M. Ordu a fait observer que le Groupe de la Banque doit innover pour répondre aux besoins urgents de certains de ses 53 pays membres régionaux face à la crise financière mondiale, dans la mesure où une concentration sur les ressources en tant que telle nécessiterait un plus grand soutien de ses partenaires, pour être en mesure de répondre aux besoins croissants des pays clients.

Il a choisi la gestion du savoir comme l’un des domaines qui exigera un soutien accru des partenaires pour permettre à la Banque de fournir un appui technique significatif aux pays membres régionaux.

La séance d'ouverture a été suivie de présentations sur la Stratégie à mi-parcours du Groupe de la Banque, par le directeur du département des Opérations et politiques, Steve Kayizzi-Mugerwa, et sur le processus budgétaire du Groupe, par Athanase Coker, directeur du département de la Stratégie et du budget. Les deux présentations ont clairement exposé les réalisations, les politiques et les réponses de l'institution à la crise alimentaire, énergétique et crise financière, qui a touché de nombreux pays africains depuis 2008.

La cheffe de l’unité Partenariats et coopération, Kazumi Larhed, a informé les participants sur les principales réalisations de la Banque et ses priorités pour 2010-2012. Mme Larhed a présenté les nouvelles orientations de l'institution pour 2010-2012, la stratégie en matière de partenariats et de coopération, le progrès et les résultats, les déficits de ressources liés aux fonds fiduciaires, ainsi que les opportunités de cofinancements et de coopération pour la période. Elle a plaidé pour le renforcement du dialogue et de la coopération avec les partenaires.

Ces présentations ont été suivies de questions et réponses, puis par d'autres présentations et des sessions en petits groupes consacrées à un large éventail de sujets couvrant les domaines des opérations de la Banque et ses activités.

Les participants ont également étudié les possibilités de coopération dans le commerce, le Nouveau partenariat pour le développement de l'Afrique (NEPAD), l'agriculture, le changement climatique, le genre et la protection sociale, l'eau et l'assainissement, la gouvernance, les États fragiles et la gestion du savoir, entre autres.

Le Forum de la BAD pour le partenariat, qui se poursuit, se tient en mars tous les ans, pour instaurer une collaboration concrète avec les partenaires de plus en plus diversifiés du Groupe de la Banque.


Actualités Connexes

Sections Connexes