Forum mondial de l’eau : la BAD co-parraine la table ronde de haut niveau sur la sécurité en eau en Afrique

14/03/2012
Share |

Le président de la Banque africaine de développement, Donald Kaberuka, prononcera le discours d’ouverture d’un évènement de haut niveau au 6e Forum mondial de l’Eau à Marseille, le 14 mars 2012, devant un panel d’experts qui vont débattre de la gestion des ressources en eau ainsi que de l’accès à l’eau potable et à l’assainissement en Afrique.

Le Partenariat pour le renforcement de la sécurité en eau en Afrique se penchera sur les deux initiatives de la BAD, à savoir l’Initiative d’adduction d’eau potable et hygiène en milieu rural et la Facilité de l’eau en Afrique.

La BAD organise l’évènement en collaboration avec la Commission de l’Union Africaine, les ministres africains du Conseil de l’eau (AMCOW), la Commission économique des Nations Unies pour l’Afrique (CEA) et le gouvernement français.

Le directeur du département Eau et assainissement de la BAD et de la Facilité africaine de l’eau, Sering Jallow, rejoindra M. Kaberuka au panel.

La BAD a développé l’Initiative d’adduction d’eau potable et hygiène en milieu rural pour mettre beaucoup plus l’accent sur le renforcement de l’accès à l’eau potable et à l’hygiène dans les zones rurales d’Afrique.

Les autres éminents orateurs sont: le ministre français des finances, François Baroin ; Michel Camdessus, gouverneur honoraire de la Banque de France ; Loic Fauchon, président du Conseil mondial pour l’Eau ; Angel Gurria, secrétaire générale de l’OCDE ; Abdoulie Janneh, secrétaire exécutif de la CEA ; Edna Molewa, président du Conseil africain pour l’Eau (AMCOW) ; Jean Ping, président de la Commission de l’Union Africaine ; Bai-Maas Taal, secrétaire exécutif du Conseil africain de l’eau ; Rhoda Peace Tumusiime, commissaire à l’Union africaine, le Prince Willem-Alexander des Pays-Bas, président du Conseil sur l’eau et l’hygiène au Secrétariat général des Nations Unies (UNSGAB).

A l’ouverture du forum le 12 mars dernier, le Prince Willem-Alexander a rappelé  à l’assistance que le Secrétariat général des Nations Unies a récemment annoncé que l’Objectif du millénaire pour le développement sur l’eau potable a été atteint.

Selon le Prince: « Officiellement, cela constitue le premier objectif à être atteint par la communauté internationale. » Il a rapporté que le taux de couverture de l’eau potable à travers le monde est passé de 76 pour cent en 1990 à 89 pour cent en 2010, ce qui signifie que plus de deux milliards de personnes ont eu accès à l’eau potable pendant cette période.

Pour ce qui est de l’Afrique, note le Prince Willem-Alexander, seuls 11 des 50 pays sub-sahariens ont atteint l’objectif de l’eau potable. Même là encore, 275 millions de personnes de plus ont pu en bénéficier.