Le président Kaberuka conduit la délégation de la BAD aux Assemblées de printemps du FMI et de la Banque mondiale

18/04/2012
Share |

Conduite par le président Kaberuka, la délégation du Groupe de la Banque africaine de développement (BAD) participera, à Washington DC, aux réunions de printemps du Fonds monétaire international et de la Banque mondiale.

Au nombre des sujets à l’ordre du jour de la délégation de la BAD, on peut citer étudiera les questions économiques mondiales actuelles, notamment la crise financière et les problèmes environnementaux et leur impact sur le développement et l'économie mondiale.

La délégation informera en outre les membres de la communauté du développement sur la Stratégie à long terme du Groupe de la Banque pour 2013 – 2022, en vue d'obtenir leur contribution  au document qui guidera les activités de la Banque pour la décennie à venir.

Le président Kaberuka aura des entretiens avec ses homologues des deux institutions, le président sortant de la Banque mondiale, Robert Zoellick, et la directrice générale du FMI, Christine Lagarde,  - ainsi que les chefs des autres banques de développement présents aux réunions, sur les questions bilatérales et multilatérales d'intérêt mutuel.

Au cœur des réunions de printemps, qui rassemblent des milliers de fonctionnaires des gouvernements, le secteur privé, les journalistes, les représentants de la société civile et d'autres observateurs intéressés, les réunions du Comité monétaire et financier international du FMI et le comité conjoint de développement de la Banque mondiale et du FMI traitent de l'avancement des travaux des deux institutions. Sont également organisés des séminaires, des séances régionales d'information, des conférences de presse et de nombreux autres événements axés sur l'économie mondiale ainsi que le développement international et les marchés financiers mondiaux.

En prélude aux réunions du 20 au 22 avril, le FMI a publié une déclaration sur l'économie mondiale indiquant que les perspectives recommencent à s'améliorer lentement, mais que les risques demeurent élevés, alors que la croissance devrait être faible, en particulier en Europe, le chômage restant élevé dans de nombreuses économies avancées.

La BAD tiendra ses propres Assemblées annuelles du 28 mai au 1e juin à Arusha, en Tanzanie, sur le thème, «L'Afrique et le nouveau paysage mondial : défis et opportunités». La grande majorité des participants aux réunions de printemps assisteront également assister à l'événement.