La BAD à l'écoute des ONG

16/10/2008
Share |

« La BAD est une institution ayant pour unique objectif le développement économique. Elle fonde son action sur l'appropriation, la responsabilité et la transparence" a précisé le président Kaberuka lors d’une rencontre avec les ONG, qui s’est tenue le 14 octobre, à Washington, au siège du Woodrow Wilson International Center for Scholars. Cette réunion a donné l'occasion au président d'échanger avec les ONG sur des questions d'intérêt stratégique pour ses opérations. Le président a saisi l'occasion pour faire le tour d’horizon du mode de fonctionnement de la Banque. Il a expliqué ses priorités stratégiques, notamment les infrastructures, le secteur privé et l'intégration régionale, ainsi que la protection de l'environnement et la question de genre. Il a surtout insisté sur le développement rural et l'impact des opérations de la Banque sur les conditions de vie des fermiers et des populations rurales, par un accès accru à l'eau potable, l'assainissement et l'électricité. Il a ensuite plaidé pour le renforcement du partenariat dans la lutte contre la pauvreté et la promotion d'une croissance partagée. Le président a expliqué aux ONG représentées à la réunion que le but ultime de l'action de la BAD reste l'amélioration des conditions de vie des populations et l'éradication de la pauvreté. Il a mis l'accent sur la nécessité d'une appropriation des opérations financées par le groupe de la BAD par les bénéficiaires directs ou indirects. Il a rappelé que le concept de gouvernance ne devrait pas seulement se limiter aux gouvernements. La gouvernance est, selon le président Kaberuka, l'affaire de tous, aussi bien des pays que de toutes les parties prenantes. Il s’agit là d’un élément significatif en faveur d'une plus grande transparence dans la gestion des opérations de développement. Ont pris part à la réunion les groupes suivants: Woodrow Wilson Center, John Hopkins SAIS, Greenpeace, TransAfrica Forum, Center for Global Development, Africa Action, Bank Information Center, le Département du Trésor des E-U, représenté par Liza Morris. L'administrateur des Etats-Unis pour la BAD, Mimi Alemayehou, et Graham Stegman, conseiller supérieur de la BAD, ont également pris part à la rencontre.


Sections Connexes