Les Assemblées annuelles du Groupe de la Bad à Abuja : Au programme, l’élection du Président

04/03/2005
Share |

L’un des évènements majeurs au programme des 40e assemblées annuelles de la Banque et des 31e assemblées annuelles du Fonds africain de développement (Fad) sera l’élection du 8e président du Groupe de la Banque pour un mandat de 5 ans.

Le président élu prendra la suite de M. Omar Kabbaj qui a dirigé l’institution pendant dix ans.

Sept candidats sont en lice: MM. Kingsley Y. Amoako (Ghana)parrainé par la Zambie, l’Ethiopie et l’Ouganda ; Donald Kaberuka (Rwanda)parrainé par le Kenya et les Seychelles ; Simba Makoni (Zimbabwe)parrainé par l’Afrique du Sud, le Botswana, la Namibie, la Tanzanie, le Lesotho, le Malawi et Maurice ; Ismael Hassan (Egypte)parrainé par Djibouti ; Théodore Nkodo (Cameroun)parrainé par le Burundi ; Olabisi Ogunjobi (Nigeria)parrainé par le Sénégal, le Bénin, la Gambie, la Sierra Leone et la Mauritanie ; et Casimir Oye Mba (Gabon)parrainé par le Maroc, le Burkina Faso, le Congo, l’Angola, la Guinée Bissau et le Cap-Vert.

Les Assemblées annuelles seront précédées par la présentation financière du Groupe de la Banque le lundi 16 mai, et un symposium commun avec la Commission économique des Nations Unies pour l’Afrique (CEA) sur le thème: « Le développement des capacités pour atteindre les Objectifs de développement du millénaire en Afrique ».

Plusieurs ateliers sont également organisés, par divers départements de la Banque, en marge des Assemblées annuelles. Les thèmes de ces ateliers sont les suivants: « Création d’un environnement favorable pour des partenariats efficaces pour le progrès du Nepad » (dimanche 15 mai) ; « Réforme des systèmes de retraite et marchés des capitaux » (lundi 16 mai) ; « Financement des petites et moyennes entreprises en Afrique » (lundi 16 mai) ; « Economies africaines: perception des marchés de capitaux » (lundi 16 mai) ; « Renforcer la lutte contre la pauvreté en Afrique: Réunion sur le suivi de la Conférence de Shanghai » (lundi 16 mai) ; « Financement du développement de l’Afrique par les marchés de capitaux locaux » (mardi 17 mai).

Ces événements seront suivis par le lancement le mardi 17 mai de Perspectives économiques africaines, un rapport annuel conjoint de la BAD et de l’OCDE.

Le Groupe de la Bad, qui comprend la Banque africaine de développement, le Fonds africain de développement (ADF) et le Fonds spécial du Nigéria (FSN), a été créé en 1964 pour mobiliser des ressources afin de financer le développement économique et le progrès social dans les pays africains. Son actionnariat est composé de 53 pays africains (pays membres régionaux) et de 24 pays non africains (pays membres non régionaux).

Le capital autorisé de la Banque s’élève à 21, 87 milliards d’unités de compte (environ 33 milliards de $ EU). Entre 1967 et 2004, la Banque a approuvé un total de 3007 prêts et dons pour un montant total de 34 milliards d’UC (environ 53 milliards $EU).

Media contact:

Eric Chinje – Tél.: +216 71 10 21 16 – E-mail: e.chinje@afdb.org


Contact

Eric Chinje Téléphone: +216 71 10 21 16