Le Groupe de la BAD approuve 52 millions de dollars pour un projet d’approvisionnement en eau potable et d’assainissement au Mali

11/06/2008
Share |

Tunis, le 11 juin  2008 – Le Mali bénéficiera d’un prêt et d’un don d’un montant total de 32 millions d’unités de compte (UC*), soit 52 millions de dollars (22 milliards de FCFA), pour financer un projet d’approvisionnement en eau potable et d’assainissement dans les régions de Gao, Koulikoro et de Segou.

Le prêt d’un montant de 22 millions d’UC (35,65 millions de dollars) du Fonds africain de développement (FAD) et d’un don de 10 millions d’UC (16,2 millions de dollars) du Fonds fiduciaire de l’initiative d’approvisionnement en eau potable et assainissement en milieu rural (AEPA) permettra de financer la mise en place et la réhabilitation d’infrastructures d’eau et d’assainissement dans trois régions du pays. Elle apportera également un appui institutionnel aux structures de gestion du projet aux niveaux national et régional.

Le projet vise à améliorer la desserte en services d’eau potable et d’assainissement dans les trois régions ciblées (Gao, Koulikoro et Ségou).

La réalisation des ouvrages d’approvisionnement en eau et d’assainissement contribuera à faire passer le taux d’accès moyen à l’eau potable des populations ciblées de 49% à 56 %, en 2012 pour l’assainissement et à porter le taux d’accès moyen de 5% à 7 %. L’objectif sectoriel du projet est de contribuer à l’amélioration des conditions socioéconomiques et sanitaires des populations maliennes.

Le projet s’inscrit à la fois dans les stratégies du gouvernement et celles de la Banque visant, entre autres, à lutter contre la pauvreté et à renforcer les équipements à caractère social dans les zones rurales et semi-rurales. Il permettra de satisfaire directement les besoins d’environ 442 000 personnes en matière d’accès à l’eau potable, d’environ 108 000 autres personnes en matière d’accès à l’assainissement familial et de 16 500 personnes en matière d’accès à l’assainissement collectif.

Le coût estimatif du projet est de 36,39 millions d’UC (25 milliards de FCFA). Le prêt du FAD financera 60,45%  du coût total du projet tandis que le don du Fonds fiduciaire de l’AEPA contribuera à hauteur de 10 millions d’UC (6,8 milliards de FCFA) ou 27,49% des couts. Le Gouvernement malien financera le projet à hauteur de 3,89 millions d’UC, soit 2,7 milliards de FCFA (10,69%) alors que les populations bénéficiaires contribueront au reliquat de 0,5 million d’UC, soit 343 millions  de FCFA  (1,37%).

Les opérations du Groupe de la Banque au Mali ont débuté  en 1970. A ce jour, ses engagements dans le pays sont de 1,09 milliard de dollars, soit  461 milliards de FCFA pour 93 opérations.

Le projet en bref

  • Localisation: 18 cercles, dans les trois régions ciblées (Gao, Koulikoro et Ségou)
  • Date probable de démarrage: sept 2008
  • Durée: 40 mois
  • Agence d’exécution: Ministère des Mines, de l’Energie et de l’Eau B.P 1909 Bamako-Mali. Tél.: (223) 222 42 38 E-mail: mines@afribone.net.ml
  • Acquisitions des biens et travaux: La réhabilitation des forages,, des puits avec captage et des Puits citernes d’assainissement public seront passés par appel d´offre national selon les procédures nationales. Les travaux de forages neufs, d’adduction d’eau potable et de réalisation des AES et des SHVA seront acquis par appel d’offre international selon les procédures  de la Banque. Tous les marchés de biens seront passés par consultation de fournisseurs à l’échelon national.
  • Service de consultants: Pour la surveillance et le contrôle des travaux de construction des systèmes d’alimentation en eau potable et d’assainissement, pour les campagnes d’IEC, les études ainsi que l’audit. Ces prestations de services seront acquises par consultation sur la base de listes restreintes.

* 1 UC = 1,62069 USD = 685.521 CFA au 11/06/2008

CONTACT: Félix Njoku – Tél.: +216 71 10 26 12– E-mail: f.njoku@afdb.org

 


Contact

Felix Njoku Téléphone: +216 71 10 26 12