Des Administrateurs du Groupe de la BAD en visite au Burkina Faso

14/03/2011
Share |

Tunis, le 14 mars 2011 - Dans le cadre du programme de visite des administrateurs de la BAD aux Pays membres régionaux, une délégation d’administrateurs du Groupe de la Banque africaine de développement (BAD) entreprend une mission de consultation au Burkina Faso, 14 au 16 mars 2011.

Au Burkina Faso, le portefeuille de la BAD est constitué de 17 projets actifs, totalisant un engagement net de 342 millions d’Unité de Compte soit 255 milliards FCFA (dons et prêts) y compris les composantes nationales des projets régionaux.

La nouvelle stratégie 2011-2015 en cours d’élaboration sera alignée sur la nouvelle stratégie de développement du Gouvernement, intitulée « Stratégie de croissance accélérée et de développement durable (SCADD) », et sera axée sur le développement des infrastructures économiques et le renforcement de la diversification économique pour réduire la vulnérabilité du pays.

Au cours de leur visite, les administrateurs vont visiter deux projets financés par la BAD, le centre hospitalier régional (CHR) d’Ouahigouya réhabilité dans le cadre du projet d’appui au développement sanitaire dans les régions du Centre-Est et du Nord (PADS-CEN) ainsi que le barrage de Goinré et des périmètres aménagés par le projet de mise en valeur et de gestion durable des petits barrages.
Ce genre de visite rentre dans le cadre des échanges contribuant à améliorer l’efficacité de l’aide au développement et les résultats des projets et programmes financés par la Banque.

C’est pour les administrateurs une occasion unique de s’imprégner et de discuter des défis de développement qu’affronte le pays  ainsi que des stratégies ou politiques adoptées, et aussi d’évoquer les actions requises pour consolider et approfondir le dialogue avec les responsables des Pays membres régionaux, les bailleurs de fonds, les acteurs du secteur privé et les organisations de la société civile.

Il permet aussi de transmettre un message clair en relation avec la stratégie de soutien du Groupe de la BAD, ses priorités ainsi que sur les domaines où le dialogue avec les autorités au niveau national, provincial ou municipal doit être approfondi afin de maximiser les effets de synergie.