Le Fonds africain de développement de la BAD approuve un prêt de 155 millions de dollars pour la réforme du secteur privé et la gouvernance en Tanzanie

20/12/2011
Share |

Le Conseil d’administration du Groupe de la Banque africaine de développement a approuvé, le 16 décembre 2001, un prêt du Fonds africain de développement de 155,2 millions de dollars EU à la République Unie de Tanzanie. Le prêt permettra de financer le secteur de la réforme du secteur privé et la gouvernance économique, dans le cadre du Programme d’appui à la gouvernance et à la compétitivité économique. Le Fonds africain de développement est le guichet concessionnel de la BAD.

Le ministre tanzanien des Finances, Mustafa Haidi Mkulo, qui assistait à la cérémonie de signature du prêt à Tunis le 19 décembre, a salué le soutien permanent du Groupe de la Banque à son pays, notamment dans les domaines de la réforme du secteur privé et de la gouvernance économique. Il a assuré la Banque que les ressources du prêt seront utilisées à bon escient.

Ndoumbe Lobé, le directeur du département Gouvernance, gestion économique et financière de la Banque, a déclaré : «Ce programme est la quatrième opération d’appui budgétaire général de la BAD en Tanzanie. L’une de ses caractéristiques distinctives, c’est d’élargir l’éventail des interventions de la BAD à toutes les catégories d’acteurs du secteur privé, tout en consolidant les acquis, en approfondissant les réformes de la gestion des finances publiques et en consolidant les réformes de la lutte contre la corruption.»

Ndoumbe Lobé a souligné qu’une harmonieuse mise en œuvre du programme d’appui à la gouvernance et à la compétitivité économique tirera profit du partenariat entre les autorités tanzaniennes et le groupe des partenaires de l’appui au budget général. La création d’un centre régional de ressources de la BAD au Kenya et la présence de son bureau de Dar es Salaam renforceront le dialogue sur les politiques économiques et les services d’assistance technique avec les autorités tanzaniennes et les autres partenaires au développement.  

Le Groupe de la BAD a 23 opérations en cours en Tanzanie. Elles comprennent 15 projets nationaux, deux opérations du secteur privé et six opérations multinationales, pour un montant total d’engagements d’environ 945 millions de dollars EU.