La BAD co-organise le premier sommet pharmaceutique africain en Tunisie

Share |

De: 23/09/2013
A: 24/09/2013
Lieu: Hammamet, Tunisie

La Banque africaine de développement (BAD) organise, avec le concours de l’Africa Health journal,  le premier Sommet Pharmaceutique Africain  du 23 au 24 septembre à Hammamet, en Tunisie. Cet évènement de haut niveau réunira un panel d’experts impliqués dans tous les aspects de l’industrie pharmaceutique : représentants de gouvernements, décideurs, créateurs de projets, partenaires de développement, financiers, fournisseurs et distributeurs viendront échanger autour d’une même table pour aborder les problématiques du secteur à l’échelle régionale.

Le sommet discutera des  thématiques suivantes :

  • Le potentiel des marchés pharmaceutiques en Afrique
  • Les politiques et cadres réglementaires vers le développement de l’industrie pharmaceutique
  • Les liens d’affaires et les instruments financiers dans le secteur

Le marché pharmaceutique en Afrique connait une croissance sans précédent, avec des dépenses pharmaceutiques pouvant atteindre les 30 millions de dollars d’ici 2016 et un taux de croissance annuel moyen de 10,6%, plaçant la région seconde après l’Asie Pacifique qui enregistre une croissance de 12,5%.

C'est un secteur qui peut créer un grand nombre d'emploi si les pays investissent dans le développement des compétences pour ce marché.

L’intérêt grandissant en faveur de l’industrie pharmaceutique a été largement suscité par les chefs d’Etat et de gouvernement qui soulignent le potentiel de production locale et du transfert de technologie, sans compter l’importance des stratégies régionales de production de médicaments dans des zones comme la CEDEAO, EAC ou encore SADC.

Dans le cadre de sa stratégie décennale 2013-2022 la BAD met l'accent sur le développement du secteur privé en Afrique, le développement des compétences et de la technologie afin de promouvoir l'emploi et soutenir le développement du capital humain , permettant ainsi aux pays de soutenir une croissance inclusive.