Améliorer le travail des parlementaires africains : 1e assemblée générale de l’APNODE à la BAD

24/07/2015
Share |

Le Groupe de la Banque africaine de développement (BAD) a accueilli, les 23 et 24 juillet 2015, la première assemblée générale annuelle du Réseau des parlementaires africains pour l'évaluation du développement (APNODE), à son siège, à Abidjan.

Cette assemblée générale, qui a pour objectif que le Réseau devienne pleinement opérationnel, devrait aboutir à l'adoption des statuts de l’APNODE, à l'élection de son comité exécutif et à l'approbation de son programme d'activités.

Plus de 40 parlementaires issus de 14 pays africains ainsi que les représentants de 6 partenaires au développement sont venus assister à l'évènement. Les membres du Réseau devraient considérablement s’étoffer dans les années à venir, jusqu’à couvrir plus de 20 pays d'Afrique.

Mis en place en mars 2014, l'APNODE entend renforcer la capacité des parlementaires africains à améliorer leur travail de suivi, d'élaboration des politiques et leurs processus de prise de décisions, en veillant à s’appuyer sur des données probantes. Le Réseau œuvre également à établir de passerelles entre les évaluateurs (qui fournissent des données impartiales) et les parlementaires, à encourager ces derniers à œuvrer pour l’institutionnalisation de l’évaluation et à les soutenir dans leur travail, de sorte que les évaluations conduites à l’échelle nationale répondent aux préoccupations relatives à l’égalité entre les sexes et aux besoins des catégories de populations vulnérables.

L'adhésion à l'APNODE est ouverte aux parlementaires (anciens et en cours de mandat) d'Afrique et au-delà, aux organisations de la société civile, aux structures du secteur privé, aux instituts de recherche, aux associations d'évaluateurs tant nationales que régionales, aux parlements africains, aux partenaires au développement et tout individu et organisation intéressés.

Conformément à son mandat destiné à promouvoir une culture de l'évaluation au sein des pays membres régionaux de la Banque, et dans le cadre de ses initiatives de renforcement des capacités dans le domaine de l'évaluation, le Département de l’évaluation indépendante du développement (IDEV par acronyme en anglais) de la BAD a accepté d'héberger pour un temps le secrétariat de l'APNODE, jusqu'à ce que soit mis en place son premier secrétariat à Yaoundé (Cameroun) en 2016.

Outre la BAD et des parlements membres respectifs de l'APNODE, ce Réseau bénéficie du soutien de plusieurs organisations partenaires, parmi lesquelles la Fondation Bill & Melinda Gates, le Fonds des Nations unies pour l'enfance (UNICEF), le Programme des Nations unies pour le développement (PNUD) et ONU-Femmes.