La BAD investit 20 millions de dollars pour soutenir le développement d’un immobilier accessible à tous en Ouganda

23/11/2011
Share |

Le Conseil d’administration de la Banque africaine de développement (BAD) a approuvé le 23 novembre une ligne de crédit de 20 millions de dollars sur 10 ans à Housing Finance Bank Limited (HFB) Ouganda pour soutenir le développement immobilier résidentiel et commercial visant à bénéficier aux foyers à revenu faible et moyen grâce à un logement décent, ainsi qu’aux petites et moyennes entreprises à travers la disponibilité d'immobiliers commerciaux et de bureaux.

La ligne de crédit répond au Plan national de développement de l'Ouganda et aidera à fournir des logements abordables pour les deux groupes à revenus modestes. Elle favorisera également la construction de lotissements bien planifiée adhérant à l’environnement et à des normes d'urbanisme, améliorant ainsi la planification urbaine dans le pays. Le financement hypothécaire fait cruellement défaut en Afrique et en Ouganda, et cette ligne de crédit réduira  la pénurie importante de logements dans le pays.

Tim Turner, Directeur du département pour le secteur privé et la microfinance de la BAD, a déclaré : « La ligne de crédit servira de catalyseur à la construction, au cours de la période de prêt,  de plus de 14.000 nouveaux logements et divers locaux commerciaux. Elle va aussi créer de nouvelles opportunités d’emplois dans le secteur de la construction. Avec l’accent que met HFB sur le logement à faible revenu, la ligne de crédit qui lui est attribué permettra à  HFB d'améliorer ses efforts pour financer la construction organisée de biens à des coûts réels inférieurs en Ouganda ».

Contact média: Sabrina Hadjadj Aoul