La BAD investit 30 millions de $EU dans Helios Investors II pour soutenir le développement économique régional en Afrique

10/06/2011
Share |


Le Groupe de la Banque africaine de développement (BAD) a signé le 8 juin à Lisbonne un accord de participation au capital de 30 millions de dollars EU dans Helios Investors II, L.P. (“Helios II”),  un fonds d’investissements de capital propre privé géré par Helios Investment Partners. Helios II, ciblant l’Afrique subsaharienne ; celui-ci investira le capital dans les entreprises qui cherchent à opérer au niveau régional et à acquérir des entreprises de grandes échelles dans de nombreux secteurs allant des infrastructures (télécommunications, transports) aux services financiers et aux assurances, agro-industries et produits de consommation.

L’investissement permettra de mobiliser des ressources pour Helios II à un montant final de 900 millions de dollars EU, dans une période où il est difficile de mobiliser des fonds.  A travers sa contribution, la BAD sera la première institution financière de développement panafricaine à participer à ce fonds. Convaincue que la stratégie d’investissement de l’entreprise d’investir jusqu’à  50%  du capital engagé dans les infrastructures générera des bénéfices sociaux et économiques qui dépasseront les profits financiers, la BAD s’est associée à Helios Investment Partners pour suivre les indicateurs spécifiques de développement concernant la création d’emplois, les bénéfices pour les ménages, les revenues du gouvernement et la viabilité pour l’environnement des affaires.

Tope Lawani, co-directeur général, Helios Investment Partners a dit : « Nous sommes ravis de l’engagement de la BAD dans Helios II, L.P. C’est une preuve de l’attractivité des opportunités dans la région et de l’efficacité de la stratégie d’investissement d’Helios. De plus, la BAD étant en position de première institution financière de développement en Afrique, nous sommes d’autant plus enthousiastes quant au potentiel sur le long terme d’une relation stratégique importante entre Helios et la Banque ».

Soutenir une entreprise avec un historique avéré d’investissement dans des entreprises régionales correspond à la stratégie d’intégration régionale 2009-2012 de la BAD, qui souligne l’importance de la mobilisation de ressources pour les infrastructures régionales et le soutien à l’engagement des groupements régionaux du secteur privé dans les projets d’infrastructures régionales. « Nous sommes persuadés que la capacité des grandes entreprises régionales à renforcer le marché local, stimuler la création d’emploi et établir un modèle pour la gouvernance d’entreprise », a dit Mouhamadou Niang, chef de la division pour l’industrie et les services de la BAD.

Helios II reflète la philosophie d’investissement réussie d’Helios Investment Partners qui, entre autres, comprend un engagement opérationnel considérable.  Helios Investment Partners pense que la valeur est créée en engageant plus de ressources dans moins d’investissements et que la risque est atténué par un suivi intensif de l’investissement et une meilleure réactivité aux problèmes des portefeuilles émergents.

Tim Turner, directeur du département du secteur privé et de la microfinance de la BAD, a ajouté : « Notre investissement dans Helios II illustre notre soutien à ceux qui augmentent les marges brutes dans le cadre d’une approche systématique, disciplinée et respectueuse du sens des affaires et en le faisant, ils peuvent délivrés des profits économiques et sociaux mesurables ».

A propos d’Helios Investment Partners

Helios Investment Partners est un fonds d’investissements de capital propre privé ciblant l’Afrique. Helios opère dans une famille de fonds et les entités reliées à leurs  co-investissements représentent un engagement de capital total de plus de 1,7 milliard de dollars.  

Créé en 2004 et dirigé par les partenaires co-fondateurs Tope Lawani and Babatunde Soyoye, Helios est l’une des plus grandes entreprises d’investissement consacrée à l’Afrique et est parmi les quelques entreprises indépendantes de capitaux propres privés panafricaines fondée et gérée par des africains.  Le portefeuille des entreprises d’Helios opère dans plus de 25 pays, et dans nombre de secteurs industriels, à travers le continent africain.  L’entreprise a une expérience considérable dans l’investissement de capitaux privés à travers un large éventail d’industries et de types d’investissements.

Les partenaires restreints dans le fonds Helios comprennent plusieurs fonds internationaux de premier ordre, des fondations, des fonds souverains, bureaux familiaux, des individus et des institutions financières de développement.