La BAD investit plus de 100 millions de dollars dans le secteur de l’eau

21/12/2010
Share |

Tunis, 21 décembre 2010 –Le groupe de la Banque africaine de développement (BAD) a approuvé, ces deux derniers mois, 3 projets dans le secteur de l’eau d’un montant total de 114,35 millions de dollars. Pour la BAD, l’appui à ce secteur contribue positivement à la croissance économique, à l’amélioration des conditions de vie, à  la santé et à  l’éducation des pays bénéficiaires.

Les projets approuvés sont les suivants :

Programme de réhabilitation et de restauration des cours d’eau de Nairobi au Kenya. Le 6 décembre 2010, un prêt de 53,4 millions de dollars a été approuvé pour participer à l’assainissement des égouts de la capitale en assurant la collecte, l’évacuation et le traitement des eaux usées. Le projet devrait bénéficier d’ici 2015, aux 3,5 millions d’habitants desservis par le réseau d’assainissement de Nairobi en améliorant

  • Leur conditions de santé et de vie ainsi que la salubrité de l’environnement,
  • La couverture de l’ensemble du pays en eau et en installations sanitaires. Le groupe de la BAD jouit d’une longue expérience dans la promotion de l’eau potable et de l’assainissement au Kenya.

L’investissement du Fonds africain de développement (FAD), le guichet concessionnel du Groupe contribuera à la création d’emplois, à la réduction de la pauvreté et à une société plus saine.

Alimentation en eau et services d’assainissement en milieu rural au Mozambique. Le 9 novembre 2010, l’octroi d’un prêt de 8,3 millions de dollars et d’un don de 8,3 millions de dollars du FAD ont été approuvés. Environ 500 000 habitants supplémentaires dans les provinces rurales de Nampula et Zambezia devraient bénéficier de ce projet. Il va ainsi contribuer à augmenter d’ici à 2015 la couverture actuelle des services d’alimentation en eau en milieu rural de 55 % à 70 % et la couverture actuelle des services d’assainissement de 40 % à 50 %. La Banque soutient le secteur de l’eau et l’assainissement au Mozambique depuis 1981 et fait partie des bailleurs de fonds les plus  actifs dans le secteur.

Alimentation en eau potable et services d’assainissement en zone urbaine au Sierra Leone
. Le 26 octobre 2010, un montant de 44,4 millions de dollars (22,9  millions sous forme de don et 9,5 millions de dollars sous forme de prêt du FAD, et 12  millions de dollars sous forme de dons de la Facilité des Etats fragiles) a été approuvé. Cet investissement permet de financer la compagnie des eaux de Sierra Leone (SALWACO) afin qu’elle améliore l’accès à l’eau potable et aux services d’assainissement dans trois grandes villes du pays dont les installations ont été détruites pendant les dix ans de guerre civile. Bo, Kenema et Makeni représentent 10% de la population du Sierra Leone et seulement 5% de leurs habitants ont actuellement accès à l’eau potable. Le projet financé par la BAD devrait permettre d’accroître l’accès à l’eau dans tout le pays du niveau actuel de 33 % à 75 % de la population couverte en 2015.