La BAD émet une obligation Eurobond de 500 millions de rand

03/12/2014
Share |

  • Émetteur Banque africaine de développement (BAD)
  • Note :   Aaa (Moody’s) / AAA (S&P) / AAA (Fitch)
  • Montant de l’émission :                    500 millions de rand
  • Date d’émission 2 décembre 2014
  • Date de paiement :                           9 décembre 2014 (T+5)
  • Coupon :                                           6.625 % (annuel)
  • Échéance :                                        9 décembre 2017
  • Prix d’émission :                              99.548 %
  • Rendement à l’émission :                6.685% (semi-annuel)
  • Marge vs. Benchmark SAGB 8.250 % septembre 2017 (R203) +15 points de base
  • Lead Managers :                               Morgan Stanley, Standard Bank

Le 2 décembre 2014, la Banque africaine de développement (BAD), notée Aaa (stable) / AAA (stable) / AAA (stable) respectivement par les agences Moody’s, Fitch et S&P, a lancé avec succès une émission Eurobond de 500 millions de rand (ZAR), à échéance du 9 décembre 2017, via les banques Morgan Stanley et Standard Bank. L’obligation a un coupon de 6,625 %.

Cette transaction marque le retour de la BAD sur le marché de l’Eurorand, après plus d’une décennie d’absence. La dernière émission de référence de la BAD libellée en rand était une transaction de 2 milliards de rand effectuée sur le marché domestique sud-africain, en 2008.

La décision de la BAD de revenir sur le marché de l’Eurorand est motivée par l’accroissement des besoins de financement en ZAR de ses clients, outre l’attractivité certaine de ce marché en termes de coût de financement.

Annoncée le mardi 2 décembre à 8 h 15, heure de Londres, la transaction a été offerte avec une marge de 15 points de base au-dessus de l’émission R203 du gouvernement sud-africain. Les banques centrales d’Afrique sub-saharienne ont manifesté un vif intérêt, souscrivant à hauteur de 52 % de la transaction, le reste étant alloué aux banques privées, aux trésoreries des banques d’investissement et aux gestionnaires d’actifs. 


Sections Connexes

Contact