La BAD lance la revue sur l’efficacité du développement de l’Ethiopie

19/11/2015
Share |

M. Fisseha Aberra, directeur en charge de la coopération avec les institutions financières internationales

Le Groupe de la Banque africaine de développement (BAD) a lancé mercredi 18 novembre 2015, la Revue sur l'efficacité du développement en Ethiopie 2015, qui fait le point sur sa contribution au développement du pays. La publication présente les progrès réalisés par l'Ethiopie en matière de croissance inclusive et détaille certaines des difficultés rencontrées par le pays. Elle mesure la performance du portefeuille de la Banque par rapport aux objectifs et cibles identifiés dans le cadre de mesure des résultats de la BAD.

Quelque 50 participants ont assisté à la cérémonie de lancement, notamment des hauts fonctionnaires gouvernementaux et des représentants des agences de développement, du secteur privé et des organisations de la société civile.

Dans sa déclaration liminaire, Fisseha Aberra, directeur en charge de la coopération avec les institutions financières internationales au sein du ministère de la Coopération économique et financière s'est réjoui, au nom du gouvernement, de cet examen et a exprimé le souhait de voir les deux parties continuer leurs efforts pour renforcer l'efficacité de l'aide au développement. Selon lui, la RED de l'Ethiopie est l'occasion d'évaluer conjointement l'impact des différents projets et programmes mis en œuvre en partenariat avec la BAD. Aberra a par ailleurs indiqué que les efforts de l'Ethiopie et son engagement résolu à transformer le quotidien de sa population au cours des deux dernières décennies portaient leurs fruits. Ces efforts se poursuivront dans le cadre du deuxième plan de croissance et de transformation (Growth and Transformation Plan-GTP II), qui s'inscrit dans le cadre du programme des ODD pour l'après-2015 et dans la continuité des objectifs et priorités politiques fixés dans le GTP I.

Aberra a également reconnu le rôle et la contribution essentiels des partenaires au développement tels que la BAD, et il a souligné que l'accent mis par la Banque sur les infrastructures et les services de base témoignait de la cohérence entre sa stratégie pays et les plans de développement à moyen terme de l'Ethiopie.

Dans son mot de bienvenue, la représentante permanente en Ethiopie, Josephine Ngure, a déclaré que "la revue sur l'efficacité de l'aide au développement présente un rapport exhaustif sur la performance de la Banque dans le pays et évalue dans quelle mesure les opérations de la Banque ont contribué aux résultats de l'Ethiopie en matière de développement". Elle a rappelé que la Banque est active en Ethiopie depuis plus de 40 ans et a fourni une aide au développement dépassant 4 milliards de dollars EU. La Banque africaine de développement est actuellement l'un des principaux bailleurs pour le financement du développement en Ethiopie, avec des engagements s'élevant au total à plus de 1,7 milliard de dollars EU, en appui au plan pour la croissance et la transformation du pays.

Victoria Chisala, responsable de division au sein du Département des résultats et du contrôle de la qualité de la Banque, a présenté un aperçu détaillé du rapport, insistant sur le rôle de la Banque en Ethiopie ainsi que sur son l'efficacité dans la gestion de ses opérations. Elle a souligné la contribution de la Banque au développement de l'Ethiopie, en particulier dans les domaines du transport et de l'agriculture: "entre 2005 et 2013, nous avons amélioré l'accès aux moyens de transport pour 7,7 millions de personnes et cinq millions d'individus ont bénéficié de nos projets dans le secteur de l'agriculture. Nous sommes également actifs dans le domaine de la microfinance, secteur dans lequel notre aide a bénéficié à 1,9 million de personnes".

Dans ses remarques de clôture, Josephine Ngure a remercié les partenaires de développement de la Banque, les agences, le secteur privé ainsi que la société civile pour leur collaboration avec la BAD et a promis de continuer à travailler étroitement avec eux au service du développement en Ethiopie, au travers du programme stratégique pays pour la période 2016-2020.

Télécharger le rapport.

Photo de groupe du lancement de la RED