La BAD lance l’application « Cinq grandes priorités », un outil pour suivre les progrès accomplis dans ses domaines de développement prioritaires

18/01/2016
Share |

Dans son discours inaugural, prononcé lors de sa prise de fonctions le 1er septembre 2015, Akinwumi Adesina, président de la Banque africaine de développement, a énoncé les cinq domaines prioritaires sur lesquels la Banque concentrera ses efforts pour faire avancer le programme de transformation de l'Afrique au cours des dix années à venir : Éclairer l'Afrique et lui fournir de l'électricité - Nourrir l'Afrique - Intégrer l'Afrique - Industrialiser l'Afrique - et Améliorer la qualité de vie des Africains. Baptisés les « Cinq grandes priorités » ("High-Five" en anglais), ces cinq domaines, qui répondent pleinement à la Stratégie décennale de la Banque, serviront de ligne directrice aux pays africains pour s'engager dans une transformation durable.

Dans le cadre de ce programme de transformation de dix ans, le Département des statistiques de la Banque a mis au point plusieurs outils innovants qui s'inscrivent dans l'initiative « Autoroute de l'information en Afrique » (AIA) et qui permettront à la BAD d'assurer le suivi et la diffusion des informations/données portant sur les performances des pays africains dans ces cinq domaines prioritaires.

Au nombre de ces outils, figure l'application « Cinq grandes priorités » : accessible depuis la plate-forme Open Data de l'AIA de la Banque, elle est spécifiquement axée sur le suivi des progrès accomplis par chaque pays africain dans ces cinq domaines prioritaires, offrant ainsi la possibilité de prendre les mesures correctives nécessaires en temps opportun. Grâce à l'application « Cinq grandes priorités », les utilisateurs pourront accéder à un large éventail de données sur le développement dans les domaines prioritaires, lesquelles sont compilées à partir de nombreuses sources officielles, nationales et internationales. Ils pourront également procéder à des comparaisons visuelles des données, en fonction des périodes et des différents pays.

« Ce qui fait la particularité de cette application, c'est la possibilité qu'elle offre à la Banque de suivre et de comparer aisément, à partir d'un appareil mobile, les progrès accomplis par rapport aux cinq grandes priorités, tant au niveau national que sous régional et selon différents indicateurs », explique Charles Lufumpa, directeur du Département des statistiques de la Banque. Et d'ajouter : « De plus, l'application aidera la haute direction et les décideurs à cibler plus efficacement l'aide et les ressources là où on en a le plus besoin, et à suivre aisément l'avancement de la mise en œuvre ».

Présentées sous différents formats (tableaux de classement, graphiques et cartes, notamment), les données offrent de nombreuses possibilités d'analyse en fonction des domaines d'intérêt spécifiques de chacun. Lorsque plusieurs pays sont sélectionnés, l'on peut comparer les résultats de ces indicateurs les uns aux autres. Il est également possible d'exporter des tableaux et des graphiques vers les formats Microsoft Excel, Word, CSV et PowerPoint. Des analyses approfondies peuvent être menées pour obtenir des informations plus détaillées sur un indicateur ou un pays quelconques.

L'application "Cinq grandes priorités" est accessible à partir du lien http://opendataforafrica.org/, depuis un iPad, un iPhone, un appareil sous Android, un ordinateur portable ou un PC.

Pour de plus amples informations, prière de contacter le Département des statistiques de la BAD - tél. : +225 2026 3058 ; statistics@afdb.org

statistics@afdb.org

statistics@afdb.org